Le Satellite, un espace d’exposition mobile qui sillonne la Franche-Comté depuis 5 ans !

Publié le 14/09/2020 - 07:00
Mis à jour le 14/09/2020 - 09:33

PUBLI-INFO • Depuis sa création au début des années 80, le Frac Franche-Comté a pour mission de constituer une collection d’art contemporain et de la diffuser très largement à l’étranger, en France et tout particulièrement sur le territoire régional.
 

En 2015, le Frac inaugure un nouvel outil : le Satellite, un camion de 20 m³ transformé en salle d’exposition mobile. Le temps de quelques jours, il s’arrime dans un établissement scolaire, une crèche, un festival… Le public est invité à y découvrir un univers, à échanger et à expérimenter autour des œuvres présentées, en compagnie d’une médiatrice.

Le Satellite du Frac Franche-Comté au Collège Anatole France, Bethoncourt, 2019. Photo : Nicolas Waltefaugle ©

Le Satellite du Frac Franche-Comté au Collège Anatole France, Bethoncourt, 2019. Photo : Nicolas Waltefaugle

Conçu par l’architecte et plasticien Mathieu Herbelin, ce dispositif original est un espace d’exposition mobile, destiné à faire rayonner la collection du Frac sur le territoire régional et à permettre l’accès à l’art contemporain au plus grand nombre.

Le Satellite propose une exposition thématique réalisée avec les œuvres de la collection du Frac. En 2020, l’exposition intitulée Des choses de la nature rassemble des œuvres proposant un dialogue entre l’art et la nature. Le Satellite sera au Frac les 19 et 20 septembre à l’occasion des Journées du patrimoine !

Le Satellite du Frac Franche-Comté au multi-accueil « Les tourtereaux », Bavans, 2018. Photo : Nicolas Waltefaugle ©

Le Satellite du Frac Franche-Comté au multi-accueil « Les tourtereaux », Bavans, 2018. Photo : Nicolas Waltefaugle

Sylvie Zavatta, directrice du Frac Franche-Comté : "Le Satellite s’adresse à tout public en région et il est vrai que pour beaucoup il offre l’opportunité d’une première vraie rencontre avec une œuvre d’art contemporain. Nous avons voulu que sa venue soit le fruit d’un véritable partenariat et donc souhaité que les personnes, les associations ou établissements qui désirent sa présence s’impliquent réellement. Le principe est donc simple : il est nécessaire que deux ou trois partenaires représentatifs de publics différents s’associent pour en faire la demande. Le Satellite peut être présent sur une période de plusieurs jours, par exemple dans un établissement scolaire, où il accueille les élèves mais aussi d’autres publics, et il peut l’être également lors de différents événements culturels ou festivals.

Le Satellite abrite une exposition conçue avec les œuvres de la collection du Frac. Tous les médiums sont représentés : peinture, photographie, œuvre sonore, vidéo, sculpture...Il peut aussi accueillir différentes propositions telles des œuvres produites spécifiquement pour lui. Il est enfin important de souligner que le public est toujours accompagné lors de sa visite. La médiation est en effet assurée en direct par un membre de l’équipe du Frac et un livret de l’exposition est remis à chaque visiteur. En outre et selon les cas, nous mettons en place des ateliers de pratique artistique qui font écho aux œuvres présentées."

Le Satellite du Frac Franche-Comté au festival Du Bitume et des Plumes, Besançon, 2017. Photo : Nicolas Waltefaugle ©
 

Le Satellite du Frac Franche-Comté au festival Du Bitume et des Plumes, Besançon, 2017. Photo : Nicolas Waltefaugle

Mathieu Herbelin, architecte-designer, concepteur du Satellite : "Le Frac souhaitait disposer d’une entité légère, mobile et identifiable, qui lui permettrait de diffuser hors les murs une partie de sa collection sur une durée très courte. Il s’agissait de penser un dispositif qui permette de se rapprocher d’un public ne faisant pas spontanément la démarche de se rendre dans un lieu d’art. J’ai tout de suite pensé aux bibliobus qui ont permis à nombre d’entre nous de pouvoir accéder à une bibliothèque sur la place du village. Il m’est alors très vite apparu qu’il fallait s’inspirer de l’univers forain pour son ingéniosité (mobilité/démontabilité) mais aussi pour sa capacité à générer des objets identifiables, des attracteurs étranges. Son design extérieur est donc né du croisement improbable entre l’univers forain, les panneaux solaires des satellites et l’origami. Dans l’objectif de produire un objet identifiable, il m’a semblé important de générer une forme évoquant la mobilité et l’aspect transformable du projet, à l’image des food trucks ou encore des robots transformers... Peut être le premier art-trans-truck !"

Le Satellite du Frac Franche-Comté sur les routes, 2018. Photo : Nicolas Waltefaugle ©

Le Satellite du Frac Franche-Comté sur les routes, 2018. Photo : Nicolas Waltefaugle

Pour aller plus loin

-> le Satellite sera au Frac Franche-Comté les 19 et 20 septembre à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, pour faire découvrir l’exposition Des choses de la nature.

-> le Frac propose du 19 septembre 2020 au 3 janvier 2021 une exposition anniversaire, retraçant 5 ans d’itinérance du Satellite

-> Reportage avec le Satellite, réalisé par Diversions en 2018 : https://bit.ly/3hObSSm

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le No Logo festival peaufine les derniers préparatifs

Le No Logo Festival revient les 9, 10 et 11 août 2024 aux Forges de Fraisans. Pour cette nouvelle édition placée sous le signe des shows exclusifs et des cartes blanches avec plus de 50% d’artistes qui ne sont jamais venus au festival, les organisateurs ont dévoilé une surprise en clôture de la Dub Factory : L’Entourloop en Soundsystem Exclusive Show. 

Cinéma en plein air à la Citadelle de Besançon chaque jeudi soir du 18 juillet au 29 août

PUBLI-INFO • Cet été, le bel écrin de nature qu’est le Parc Saint-Étienne ne vous offrira pas seulement la vue sur la ville de Besançon. En effet, sa toile estivale s’y installera de nouveau en 2024. Petits et grands, à cette occasion, pourront retrouver chaque semaine des films populaires et intemporels.

Monument préféré des Français : la Saline royale d’Arc-et-Senans comme représentant de la Bourgogne-Franche-Comté

Opposée à La Grande Forge de Buffon (Côte d’Or) lors du premier tour, la Saline Royale d’Arc-et-Senans a finalement été sélectionnée comme représentant de Bourgogne-Franche-Comté pour le deuxième tour de l’émission de Stéphane Bern, le Monument préféré des Français. 

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Un bus cabriolet pour découvrir Besançon autrement

Les Vedettes de Besançon passent cette fois à la terre ferme. Déjà connues pour leurs croisières sur le Doubs, elles proposent désormais de visiter la cité comtoise en montant à bord d'un bus cabriolet lors d’un circuit de 45 minutes. Premier départ prévu, le samedi 13 juillet 2024. 

“Encore une chanson d’amour” : Chloé M, la slameuse doloise, sort un nouveau clip

Chloé M, jeune doloise, découvre une nouvelle passion à l’âge de 15 ans : le slam. À 26 ans aujourd’hui, elle peut se targuer d’avoir réalisé les premières parties de Grand Corps Malade, Amel Bent ou encore Benjamin Biolay, des inspirations pour la jeune femme qui rêve de partager ses morceaux avec le grand public. Pleine d’ambition et de projets, découvrons cette franc-comtoise qui manie les mots avec élégance et poésie dans son premier clip, Encore une chanson d'amour sorti en juin 2024.

Le directeur du Fica de Vesoul, président jury du festival du film asiatique au Viêtnam

De retour de Danang où il avait "l’impression d’être à Vesoul" après avoir croisé de nombreux réalisateurs passés par le Festival International des Cinémas d’Asie (FICA) de Vesoul ces dernières années, le codirecteur et cofondateur du FICA Jean-Marc Thérouanne a présidé le Jury Netpac du deuxième festival du film asiatique du 2 au 6 juillet 2024 au Vietnam.

”Inventaire”, une performance artistique pour et par le grand public : envie d’y participer ?

L'arÊTE invite les publics à participer à son nouveau projet : Inventaire, qui se déroulera au parc des Chaprais à Besançon et donnera lieu à une performance le samedi 27 juillet. Financé par la Direction régionale des affaires culturelles dans le cadre de l’été culturel, ce projet propose une immersion artistique combinant gestes dansés, exploration des matériaux et performances.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.55
partiellement nuageux
le 17/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
50 %