Le temps pourri de cet été ? A cause de la "goutte froide " !

Publié le 06/08/2021 - 19:06
Mis à jour le 03/09/2021 - 10:26

Si une grande partie de l’Europe subit canicules et incendies, la France connaît un temps « maussade » cet été. Un « frais » euphémisme presque pour les habitants de Bourgogne-Franche-Comté. La faute à qui ? A la goutte froide !
 

 ©
©

Le phénomène est "banal"  mais difficile à prévoir, et c'est d'ailleurs toute la difficulté des prévisions saisonnières qui annonçaient avant le mois de juin un été plus chaud et sec que la normale.

Cette "goutte froide" a donc évité jusqu’à présent une nouvelle canicule en France, selon Météo-France, qui s’est confiée vendredi 6 août 2021. Ce phénomène serait à l’origine de l’été maussade vécu par la France.

Comme l’explique François Gourand, prévisionniste pour le service météorologique, ce phénomène survient souvent en Europe, depuis l’Atlantique Nord, au gré des courants. "Ces bulles d’air humide et froid font partie des phénomènes que les météorologues ont le plus de mal à prévoir", indique-t-il.

En Allemagne et en Belgique aussi…

Circulant à haute altitude, ces dépressions atmosphériques "attirent les vents alentour" et surplombent "les masses d’air chaud situées plus près du sol qu’elles soulèvent et refroidissent". La vapeur d’eau contenue dans l’air se condense et les nuages se forment, entraînant des précipitations. "Ce qui est particulièrement frappant cette année, c’est d’avoir plusieurs semaines d’affilée des gouttes froides au même endroit" particulièrement en France, note François Gourand.

Allez promis, ça ira mieux la semaine prochaine... si, si !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Sécheresse et risque d’incendie : les gestes essentiels à adopter 

Depuis le 1er janvier 2022, les sapeurs-pompiers du Doubs, ont été sollicités pour 291 interventions de feux d'espaces naturels. C’est pourquoi la Préfecture, l’Office national de la forêt et le service départemental d'incendie et de secours du Doubs ont souhaité rappeler les bons gestes à adopter afin de prévenir tout départ de feu.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.34
nuageux
le 16/08 à 0h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage