L'équipementier sportif Abéo réalise un chiffre d'affaires de 88,7 M€

Publié le 10/11/2017 - 14:47
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:22

Le concepteur d’équipements de sports et de loisirs dont le siège en basé à Rioz en Franche-Comté, annonce un chiffre d’affaires de 88,7 M€ en croissance de 7,8%  au premier semestre 2017/2018 et la finalisation de l’acquisition de Meta Trennwandanlagen GmbH and Co. KG, un des leaders du marché allemand des aménagements de vestiaires et de sanitaires.

 © DR ABEO ©
© DR ABEO ©

Sur le chiffre d'affaire 2017/2018, Abéo note une montée en puissance de la division Escalade, la stabilité de la division Vestiaires (en stoppant la baisse enregistrée au 1er septembre). La division Sport, elle, "subit un effet de base défavorable en partie lié à l’impact exceptionnel d’un programme d’équipement de gymnases scolaires en Belgique réalisé lors de l’exercice précédent sur la même période", nous explique-t-on.

Fournisseur officiel des Championnats du monde de handball féminin et masculin

"L’intégration et le déploiement de Sportsafe UK et Erhard Sport se poursuivent comme prévu", précise Abéo. Ces acquisitions "représentent désormais près de 10% du chiffre d’affaires de la division". La marque vient d’être désignée comme Fournisseur Officiel des Championnats du Monde de Handball Féminin (Allemagne, en décembre 2017) et Masculin (Allemagne, en 2019).

Des équipements tels que le Clip'n Climb ont notamment profité à la division Escalade, a relevé Abéo. Le segment des Vestiaires reste, lui,  "marqué par un marché attentiste en France, dont la tendance semble se résorber depuis l’été. Les actions de redynamisation des activités de Sanitec portent leurs fruits avec une croissance des ventes à deux chiffres sur l’ensemble de la période".

Abéo, fournisseur officiel de plusieurs Championnats du monde et des JO Paralympiques

ABEO a également été désigné Fournisseur Officiel, pour la Gymnastique Artistique des 49 èmes Championnats du Monde à Stuttgart en octobre 2019, et pour le Basketball des Championnats du Monde en Chine en septembre 2019 et des Jeux Olympiques et Paralympiques à Tokyo en 2020.

Une nouvelle acquisition

Dans le cadre du plan stratégique 2020, Abéo a "finalisé l’acquisition de la société Meta Trennwandanlagen en Allemagne, qui sera consolidée à compter du 1er novembre 2017", nous précise-t-on.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

abeo

Abéo signe un partenariat avec Vivendi Sports pour promouvoir la pratique du sport en Afrique

La société franc-comtoise Abéo, spécialiste dans le secteur des équipements du sport et des loisirs, et Vivendi Sport ont conclu ce 26 février 2019 au siège de Vivendi à Paris un partenariat pour développer et promouvoir la pratique du sport en Afrique subsaharienne. Les deux sociétés collaboreront notamment à l’organisation, aux côtés des fédérations sportives, de compétitions sportives de haut niveau dont Abéo sera le fournisseur officiel.

Et les champions de la croissance en Bourgogne Franche-Comté sont…

Pour la troisième année consécutive, le journal économique Les Échos ont établi le palmarès des 500 champions de la croissance en France récompensant "les entrepreneurs audacieux, qui réécrivent les codes du commerce, de l'industrie, de l'architecture et de la mode...". Découvrez quelles sont les dix entreprises qui sont au tableau d'honneur.

L’entreprise franc-comtoise ABEO fait l’acquisition d’une société américaine

L'entreprise basée à Rioz en Franche-Comté ABEO, un des leaders mondiaux d’équipements de sport et de loisirs, annonce ce lundi 5 novembre 2018 l’acquisition de 100% du capital de la société américaine basée en Géorgie, Fun Spot Manufacturing LLC, fortement positionnée dans le domaine du Sportainment (activités combinant sport et loisirs).

L’équipementier sportif Abéo acquiert à 80 % une société chinoise

Abéo, concepteur d’équipements de sports et de loisirs dont le siège en basé à Rioz en Franche-Comté, acquiert à 80 % la société chinoise Shandong Kangnas Sports Co., Ltd, spécialisée dans la production et la distribution d’équipements sportifs de compétition et de loisirs ce mois de janvier 2018.

L’équipementier sportif Abéo réalise des ventes records avec un chiffre d’affaires de 43 M€

Le concepteur d’équipements de sports et de loisirs dont le siège en basé à Rioz en Franche-Comté,  annonce un chiffre d’affaires à 43 M€ en progression de +21% sur le 4e trimestre de son exercice 2016/2017. Sur l’ensemble de l’exercice, porté par une forte dynamique à l’international, Abéo affiche un chiffre d’affaires de 167 M€, en progression de +13 %.

Economie

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.

Voiture « propre » et avion bas carbone : La France met 4 milliards d’euros sur la table

La France va consacrer 4 milliards d'euros pour produire deux millions de voitures électriques et hybrides et développer un "avion bas carbone" en 2030, des projets qui visent à la positionner en championne de la décarbonation des transports mais supposent d'importantes ressources en électricité.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.34
ciel dégagé
le 16/10 à 9h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
90 %

Sondage