Les anciens poneys du parc Micaud retrouvés décharnés et dans leurs excréments à Ouvans

Publié le 19/03/2024 - 09:43
Mis à jour le 19/03/2024 - 10:17

La SPA et les gendarmes de la brigade de Valdahon ont fait une découverte effroyable samedi 16 mars 2024 vers 9h00 dans une propriété à Ouvans. Quatre poneys et quatre chiens ont été retrouvés dénutris et dans leurs excréments... Une cagnotte est ouverte pour aider l’association à les soigner.

Les images et les détails fournis par la SPA font froid dans le dos. Les poneys qui ont fait les jours heureux des enfants au parc Micaud à Besançon ont été retrouvés au bord de l’agonie. D’abord appelés pour des chiens divaguant à Ouvans, les gendarmes prévenus par la SPA se sont rendus sur place et ont constaté l’état de quatre poneys et quatre chiens (encore) vivants.

Des animaux empêtrés dans leurs excréments

"Il a fallu plusieurs minutes aux enquêteurs pour se rendre compte que dans un recoin, plongés dans le noir, silencieux, résignés, se trouvaient quatre poneys. Enlisés dans leurs excréments, ils tenaient à peine debout, mais ils étaient vivants", explique la SPA de Deluz.

Un cadavre de poney et un cadavre de chat ont été également été découverts sur place… " Au sol gisait un poney en état de décomposition avancée, que les chiens avaient commencé à dévorer", précise l'association.

Une cagnotte mise en ligne

Afin d’aider l’association Canima, une cagnotte a été mise en ligne. Cette dernière servira à apporter les soins vétérinaires, les médicaments et la nourriture de ces quatre poneys.

Pour rappel, "le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique ou un animal sauvage apprivoisé ou tenu en captivité, est puni de 3 ans de prison et de 45 000 € d'amende", est-il précisé le site du Service Public.

Une enquête est ouverte

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 20 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.78
légère pluie
le 23/05 à 0h00
Vent
1.63 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %