Comment prévenir les piqûres de tique ?

Publié le 31/05/2023 - 15:29
Mis à jour le 02/06/2023 - 15:50

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon a lancé une nouvelle campagne de sensibilisation et d’information destinées au grand public sur les morsures de tiques. Voici quelques bons réflexes à avoir…

La meilleure façon d’éviter de se faire piquer est de rester sur les chemins, d’éviter les broussailles, les fougères et les herbes hautes. Les tiques sont les vecteurs de nombreuses pathologies humaines et animales, mais toutes les tiques ne sont pas porteuses de maladies.

Toutefois si la tique est porteuse d’agents infectieux, elle peut les transmettre à l’Homme. Le risque de transmission augmente avec la durée d’attachement à la peau, aussi mieux vaut la retirer au plus vite. En cas d’inflammation cutanée dans les jours suivant l’extraction (plaque rouge qui s’éclaircit au centre à distinguer de la rougeur immédiate au moment de la piqûre) ou en cas de tout problème de santé, consulter un médecin s’impose.

Quelques bons gestes à avoir…

La vigilance s’impose pour les professionnels travaillant dans la nature, pour les sportifs, les promeneurs et de manière générale pour celles et ceux qui pratiquent des activités de plein air (balade, randonnée, VTT, chasse, pêche, cueillette de champignons ou simplement lors de l’entretien du jardin…). 

Il est recommandé de :

  • Portez des vêtements de couleur claire (pour mieux repérer les tiques), couvrants et ajustés au niveau du cou, des poignets et des chevilles. Mettez des chaussures fermées et glissez les bas de pantalon dans les chaussettes afin que les tiques ne s’insèrent pas par les ouvertures. Le port d’un chapeau est conseillé, notamment pour les jeunes enfants,
  • Evitez les herbes hautes, les sous-bois, les broussailles et les branches basses. Restez sur les chemins et sentiers débroussaillés. Ne vous asseyez pas à même le sol et utilisez un tissu de couleur claire pour les pique-niques,
  • Inspectez minutieusement (car la tique, au stade de nymphe ne mesure que 1 à 3 mm), votre corps - le cuir chevelu, l’aine, les aisselles, le pli des genoux… - à la recherche d’éventuelles tiques. Renouvelez le contrôle le lendemain.

Si vous êtes piqué, utiliser un tire-tique !

Le retrait de la tique doit se faire le plus rapidement possible car plus une tique reste fixée longtemps et plus le risque de transmission de maladies augmente si elle est infectée.

  • Utilisez un crochet à tique ou tire-tique (disponible en pharmacie ou para-pharmacie),
  • Désinfecter et surveiller la zone de piqûre. Si une ou des plaques rouges apparaissent autour de la zone piquée dans les jours ou semaines qui suivent, consultez un médecin.

Infos +

L’application pour smartphone « Signalement Tique » a vocation à délivrer des conseils de prévention sur les piqûres de tiques et permet à chacun de signaler depuis son portable, une piqûre de tique et recevoir des conseils en cas de piqûre. Application à télécharger et renseigner.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Deux lynx relâchés dans le massif du Jura

Le 6 et le 13 mai 2024, deux femelles lynx ont été respectivement remises en liberté à proximité du lieu où elles avaient été recueillies à l’hiver dernier sur les communes de Morbier et de Montlebon a précisé la DREAL dans un communiqué du 27 mai 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.02
couvert
le 28/05 à 3h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %