Les employés du Casino Barrière de Besançon chassent les déchets

Publié le 12/06/2013 - 16:27
Mis à jour le 13/06/2013 - 13:11

Vous les avez peut-être vus, ce mercredi 12 juin 2013 au matin, en tee-shirt blanc, dans le quartier de la Mouillère à Besançon, et principalement dans les jardins du Casino Barrière ou au parc Micaud voisin. Et vous vous êtes sans doute demandés qui ils étaient et ce qu’ils faisaient. Réponse…

solidarité écologique

Il s’agissait d’employés du Casino Barrière de Besançon qui, bénévolement, se sont réunis ce mercredi à partir de 10h pour organiser une collecte de déchets aux alentours de leur lieu de travail. Quinze employés (barman, caissières, direction, cadres administratifs, marketing, cuisiniers, chefs de rang du restaurant, entretien...) ont arpenté les jardins du Casino, le parc Micaud, les quartiers de l'Helvétie et de la Mouillère, l'avenue Fontaine-Argent, la place Flore, le pont de la République, le pont de Bregille, les abords du SNB et le parking Saint-Paul. En deux heures, les équipes ont ramassé 78,9 kg de déchets en tout genre : bouteilles en verre et plastique, paquets de cigarettes, mégots, couteau, canettes, seringues, polystyrène, papiers, papiers de bonbons, etc. Chaque déchet a été trié dans des sacs poubelles dédiés. 

Cette action de solidarité écologique s'inscrit dans le cadre de la politique de développement durable mise en place par cet établissement (lire à ce sujet notre article ci-dessous). Elle est pour 2013 la "grande action exemplaire d'un point de vue écologique" que mène chaque année le Casino, en complément des ses actions au quotidien visant à réduire son impact sur l’environnement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.45
couvert
le 03/03 à 6h00
Vent
1.76 m/s
Pression
997 hPa
Humidité
90 %