Alerte Témoin

Les employés du Casino Barrière de Besançon chassent les déchets

Publié le 12/06/2013 - 16:27
Mis à jour le 13/06/2013 - 13:11

Vous les avez peut-être vus, ce mercredi 12 juin 2013 au matin, en tee-shirt blanc, dans le quartier de la Mouillère à Besançon, et principalement dans les jardins du Casino Barrière ou au parc Micaud voisin. Et vous vous êtes sans doute demandés qui ils étaient et ce qu’ils faisaient. Réponse…

2013-06-12-casino_dechets.jpg
©casino barrière de besançon

solidarité écologique

Il s’agissait d’employés du Casino Barrière de Besançon qui, bénévolement, se sont réunis ce mercredi à partir de 10h pour organiser une collecte de déchets aux alentours de leur lieu de travail. Quinze employés (barman, caissières, direction, cadres administratifs, marketing, cuisiniers, chefs de rang du restaurant, entretien...) ont arpenté les jardins du Casino, le parc Micaud, les quartiers de l'Helvétie et de la Mouillère, l'avenue Fontaine-Argent, la place Flore, le pont de la République, le pont de Bregille, les abords du SNB et le parking Saint-Paul. En deux heures, les équipes ont ramassé 78,9 kg de déchets en tout genre : bouteilles en verre et plastique, paquets de cigarettes, mégots, couteau, canettes, seringues, polystyrène, papiers, papiers de bonbons, etc. Chaque déchet a été trié dans des sacs poubelles dédiés. 

Cette action de solidarité écologique s'inscrit dans le cadre de la politique de développement durable mise en place par cet établissement (lire à ce sujet notre article ci-dessous). Elle est pour 2013 la "grande action exemplaire d'un point de vue écologique" que mène chaque année le Casino, en complément des ses actions au quotidien visant à réduire son impact sur l’environnement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

L’agriculture intensive augmente les risques de pandémie (étude)

L'exploitation des terres pour l'agriculture intensive, qui rapproche des humains les animaux sauvages dont l'habitat est dérangé, rend plus probable la survenue de pandémies telles que celle du Covid-19, selon une étude publiée mercredi. Selon cette étude publiée dans la revue Nature, les maladies dont sont porteurs les animaux sauvages ont plus de risque d'être transmises aux humains en raison de l'évolution de l'usage des terres.

Canicule : il est interdit de se baigner dans les lacs et les rivières

Conseils • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Risques d’incendies dans le Jura : les consignes de la préfecture

Département le plus boisé de la région, le département du Jura est un de celui qui a le plus à craindre des feux de forêt alors que le retour d'une canicule est annoncé d'ici la fin de la semaine. La préfecture du Jura appelle à la vigilance et insiste sur les consignes à respecter pour éviter les feux de forêt.

Canicule : le Doubs et le Jura passent en vigilance orange

Météo France a placé les départements du Doubs et du Jura en vigilance orange canicule ce jeudi après-midi. Cette vigilance est valable jusqu'à vendredi 31 juillet à 16 heures. Les températures peuvent encore s'élever un peu en fin d'après-midi pour atteindre leur valeur maximale de la journée. Vendredi, le pic de chaleur atteindra son apogée sur les 13 départements en vigilance orange.

36, 37, 38°C à l’ombre… Ces prochaines journées seront très chaudes en Franche-Comté, la pluie de retour samedi

Une nouvelle vague de chaleur envahit l'Hexagone dès ce jeudi 30 juillet 2020. Même si la Franche-Comté ne fait pas partie des régions les plus touchées, le mercure va grimper très haut selon les prévisions de Météo France. La pluie devrait être de retour à partir de samedi…

Sécheresse : restrictions d’eau dans six départements de Bourgogne-Franche-Comté

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse, a-t-on appris auprès des préfectures. Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.57
    ciel dégagé
    le 06/08 à 0h00
    Vent
    1.4 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage