Nouvelle polémique autour d'un projet de ferme aux 4.000 bovins

Publié le 26/08/2017 - 09:25
Mis à jour le 26/08/2017 - 09:25

Après la ferme des "1.000 vaches" dans la Somme, qui continue de faire débat, Brigitte Bardot a dénoncé vendredi 25 août 2017 un projet d'exploitation, déjà vilipendé par les riverains, qui pourrait accueillir plus de 4.000 bovins en Saône-et-Loire, essentiellement pour des durées limitées.

PUBLICITÉ

« Je suis stupéfaite et scandalisée d’apprendre qu’un projet de ferme usine de plus de 4.000 bovins est à l’étude en Saône-et-Loire », a écrit Mme Bardot dans une lettre adressée au ministre de l’Agriculture Stéphane Travert et envoyée à la presse. « La concentration de milliers de bêtes dans ces bâtiments de la honte est aussi inacceptable que les convois de la mort qu’ils devront subir », a-t-elle poursuivi.

« L’effectif pourra atteindre un maximum de 3.910 bovins en préparation à l’exportation »

Les riverains de l’exploitation basée à Digoin s’étaient déjà inquiétés mercredi dans le Journal de Saône-et-Loire, dénonçant une « usine à vaches » et annonçant leur intention de monter une association contre le projet. « Au terme du projet de développement, l’effectif instantané pourra atteindre un maximum de 3.910 bovins en préparation à l’exportation », en plus du troupeau existant de 320 vaches allaitantes et 240 bovins à l’engraissement, selon la demande d’autorisation adressée à la préfecture par l’éleveur, qui restait injoignable vendredi.

Une « mise en quarantaine sanitaire durant 5 semaines avant d’être exportés vers des centres d’engraissement en France ou à l’étranger »

L’activité consisterait à « accueillir des bandes de jeunes bovins, pour mise en quarantaine sanitaire durant 5 semaines avant d’être exportés vers des centres d’engraissement en France ou à l’étranger », ajoute le document, qui cite les « pays du Maghreb (plus particulièrement Algérie, Maroc) et la Turquie ».

Une enquête publique est en cours jusqu’au 22 septembre, à l’issue de laquelle la préfecture devra rendre sa décision sur la demande, datée de février 2017.

La direction régionale de l’environnement (DREAL) de Bourgogne Franche-Comté a déjà rendu un avis favorable, considérant que le dossier déposé par l’éleveur présente les « enjeux environnementaux et apporte des solutions acceptables pour concilier son activité avec ceux-ci ».

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.48
couvert
le 22/09 à 3h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1012.81 hPa
Humidité
82 %

Sondage