Odeur suspecte au centre de tri postal à Besançon

Publié le 13/09/2010 - 07:07
Mis à jour le 13/09/2010 - 07:07

Dans la nuit de dimanche à lundi, la cellule mobile d’intervention chimique est intervenue au centre tri postal de Besançon pour une odeur suspecte.

PUBLICITÉ
Rien d’inquiétant n’a été relevé par les enquêteurs. Le personnel a tout de même été libéré car trois personnes ont été incommodées.

Les recherches vont se poursuivre ce matin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.66
légère pluie
le 24/05 à 18h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1013.28 hPa
Humidité
83 %

Sondage