Opération anti-drogue "d'envergure" à Besançon, 21 arrestations

Publié le 28/02/2023 - 08:56
Mis à jour le 02/03/2023 - 11:08

Une "opération de police d'envergure" contre le trafic de drogue a permis l'arrestation de 21 personnes lundi 27 février 2023 à Besançon, a annoncé la Direction zonale de la police judiciaire Est, après des violences par armes à feu qui ont fait deux morts.

 © D Poirier
© D Poirier

L'opération s'est déroulée à Planoise, quartier de reconquête républicaine (QRR), théâtre depuis des mois d'une guerre de territoires entre dealers.

Fruit de plusieurs mois d'investigations menées par le service de la police judiciaire de Besançon, elle s'est déroulée selon deux commissions rogatoires délivrées par un juge d'instruction de la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) de Nancy, précise la direction zonale dans un communiqué.

"Nous sommes sur une affaire criminelle (...) Des charges pèsent sur l'ensemble des gardés à vue pour des faits de complicité ou de participation directe aux faits suivis par l'enquête", a expliqué à un correspondant de l'AFP une source proche du dossier. "Les investigations se poursuivent", a-t-on ajouté, indiquant que "les temps des gardes à vue vont se prolonger durant 96 heures dans le cadre de l'association de malfaiteurs".

Plus de 200 agents de police mobilisés

Plus de 200 agents de police ont été mobilisés, issus des rangs de la police judiciaire de Besançon et de Dijon, avec le renfort des services de Nancy, Metz, Reims, Mulhouse et Strasbourg, selon la direction zonale de la police judiciaire.

Six brigades de recherche et d'intervention (BRI), venues de Paris, Versailles, Dijon, Metz ou Strasbourg ont également pris part à l'opération, appuyés par les antennes du Raid de Lyon et de Strasbourg ainsi que de cinq équipes cynophiles de la direction zonale de la sécurité publique Est, selon cette même source.

"Une force CRS" a aussi été mobilisée pour assurer la sécurité de l'opération, a-t-on ajouté.

Une opération qui fait suite à l'homicide des Vaîtes

Un adolescent de 15 ans avait été abattu dans le quartier de Planoise en décembre et un homme "défavorablement connu" des autorités a été tué de plusieurs balles dans le quartier des Vaîtes de la ville samedi soir.

Fin 2022, une information judiciaire avait été ouverte après deux fusillades qui avaient fait un mort à Planoise. Et entre novembre 2019 et mars 2020, deux bandes rivales s'étaient affrontées pour le contrôle du trafic de stupéfiants dans ce quartier : 18 fusillades avaient alors fait un mort et 11 blessés.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.22
légère pluie
le 23/04 à 15h00
Vent
4.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
50 %