Orages et inondations ont balayé la France cette nuit

Publié le 06/06/2018 - 09:44
Mis à jour le 06/06/2018 - 10:34

Déjà touchée depuis plusieurs jours par des pluies qui ont fait un mort dans l'Eure, la France est balayée par une succession d'orages. En Franche-Comté, des pluies diluviennes se sont abattues de 1h à 3h du matin dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 juin 2018. Dans le Jura les pompiers ont reçu plus de 170 appels en deux heures et une scierie a été inondée à Sauvigney-les-Pesmes. Dans le Doubs, une maison a été touchée par la foudre. Le point sur la situation.

pluie_orage.jpg
© D Poirier
PUBLICITÉ
  • Ce mois de mai aura été "exceptionnellement foudroyé", avec 182.000 impacts relevés au sol, doublant quasiment le précédent record (datant de mai 2009), relève Météo-France.

Dans le Doubs, une maison a été touchée par la foudre à Avoudrey vers 1h30. Les deux occupants ont pu sortir à temps et n'ont pas été blessés.

En Haute-Saône, la scierie de Sauvigney-les-Pesmes a été envahie par les eaux. Une dizaine de salariés devraient se retrouver au chômage technique. 

Dans le Jura, les pompiers ont été appelés à plus de 170 reprises dans la nuit suites aux violents orages et pur des interventions d'assèchements de caves et de sous-sols notamment dans le secteur de Fraisans, Orchamps et Gendrey. Les opérations se poursuivaient ce mercredi matin dans 18 communes impactées. 

Dans l'Eure, un homme aurait perdu lundi le contrôle de sa voiture qui s'est retournée dans une cuvette d'eau sur la route D840 à Piseux. 

En Alsace, l'autoroute A36 restait en circulation restreinte ce mardi 5 juin 2018 après une importante coulée de boue due aux intempéries lundi soir. L'autoroute a rouvert en fin de soirée avec une circulation sur une voie dans les deux sens.  L'école d'Eteimbes, dans le Haut-Rhin, qui accueille une centaine d'enfants, a dû fermer ses portes mardi après avoir été envahie par la boue et les inondations. "Le maire est parti sur place pour nettoyer l'école avec les parents", a-t-on indiqué à la mairie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

2.000 arbres bientôt abattus : des accès de la forêt de Chailluz temporairement interdits

Dépérissement des forêts communales • Selon des études de terrain de l’Office National des Forêts (ONF) 2 000 hêtres, sapins et épicéas en forêt de Chailluz vont devoir faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et pour l’hiver à venir. Face à l'urgence de la situation, un arrêté municipal interdit temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.5
légère pluie
le 18/11 à 12h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
97 %

Sondage