Où sont les arbres ”remarquables” à Besançon ? La Ville lance un inventaire participatif

Publié le 15/01/2024 - 16:59
Mis à jour le 15/01/2024 - 16:05

Afin d’agrandir ses connaissances en matière de patrimoine arboré, la Ville de Besançon lance un appel à la population souhaitant participer à cet inventaire dans le domaine public et privé, à partir du 15 janvier 2024.

La Ville de Besançon souhaite enrichir ses connaissances en matière de patrimoine arboré afin de le valoriser. En effet, si la collectivité possède une expertise sur le domaine public, elle ne peut avoir accès aux milliers d’arbres présents sur le domaine privé. Ce patrimoine mérite d’être protégé, notamment dans les milieux urbains où il est d’autant plus précieux et menacé par le changement climatique. C’est pourquoi la Ville de Besançon fait appel à ses habitants afin de l’aider à recenser les arbres remarquables de son territoire.

La Ville invite celles et ceux qui le souhaitent à participer à cet inventaire sur le domaine public et privé en se rendant sur atelierscitoyens.besancon.fr.

Les critères de sélection de l’arbre ”remarquable” sont les suivants : 

  • Ses dimensions exceptionnelles ; 
  • Son âge ; 
  • Son histoire ; 
  • Son essence particulière, rare ; 
  • Son aspect hors du commun. 

Toutes les propositions seront étudiées puis ajoutées à celles des services de la Ville de Besançon. Une carte des arbres recensés sera établie et mise à jour régulièrement à la lumière des contributions citoyennes et du travail des agents. 

”Protéger les arbres”

On compte près de 19.000 arbres à Besançon, hors forêts et boisements urbains. "En plus de leurs fonctions essentielles pour la faune (abri, source de nourriture...), ils jouent un rôle fondamental dans la régulation des îlots de chaleur. Par leur ombrage et l’évaporation d’eau, ils rafraîchissent l’environnement en réduisant la température ambiante de près de 10 degrés à l’ombre de leur feuillage" : pour ces raisons, la Ville souhaite protéger les arbres de son territoire. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.63
couvert
le 03/03 à 9h00
Vent
2.7 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
87 %