Pas assez d'eau en Franche-Comé

Publié le 23/04/2014 - 10:00
Mis à jour le 23/04/2014 - 17:49

Compte tenu des niveaux assez bas des cours d'eau et des nappes phréatiques, la préfecture de Franche-Comté a activé le dispositif  de gestion préventive sécheresse. La première réunion de la cellule sécheresse se tiendra ce jeudi 24 avril.

dsc00981.jpg
© roman

comme un mois de juin

PUBLICITÉ

Les départements du Doubs et du Territoire de Belfort en tête de bassin de l’Allan,  sont les plus immédiatement sensibles et entrent en seuil d’alerte.

En effet, le niveau des cours d’eau et le niveau des nappes relevés en cette fin avril sont assez bas, du même ordre de grandeur que ceux que l’on observe traditionnellement durant le mois de juin.  Selon la préfecture, l’absence de pluie cette semaine et les prévisions météorologiques des jours à venir, en l’absence de précipitations suffisantes, vont contribuer à accentuer encore cette situation.

Les cellules sécheresse du Doubs et du Territoire-de-Belfort qui se réuniront pour la première fois ce jeudi 24 avril 2014  auront à se prononcer  quant à l’opportunité de mise en œuvre d’actions préventives, pouvant passer par des premiers arrêtés de restrictions d’usage, suivant le niveau d’alerte sécheresse propre à chaque zone.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.62
ciel dégagé
le 20/09 à 21h00
Vent
5.98 m/s
Pression
1020.2 hPa
Humidité
51 %

Sondage