Pas assez d'eau en Franche-Comé

Publié le 23/04/2014 - 10:00
Mis à jour le 23/04/2014 - 17:49

Compte tenu des niveaux assez bas des cours d’eau et des nappes phréatiques, la préfecture de Franche-Comté a activé le dispositif  de gestion préventive sécheresse. La première réunion de la cellule sécheresse se tiendra ce jeudi 24 avril.

 ©
©

comme un mois de juin

Les départements du Doubs et du Territoire de Belfort en tête de bassin de l’Allan,  sont les plus immédiatement sensibles et entrent en seuil d'alerte.

En effet, le niveau des cours d’eau et le niveau des nappes relevés en cette fin avril sont assez bas, du même ordre de grandeur que ceux que l’on observe traditionnellement durant le mois de juin.  Selon la préfecture, l'absence de pluie cette semaine et les prévisions météorologiques des jours à venir, en l’absence de précipitations suffisantes, vont contribuer à accentuer encore cette situation.

Les cellules sécheresse du Doubs et du Territoire-de-Belfort qui se réuniront pour la première fois ce jeudi 24 avril 2014  auront à se prononcer  quant à l'opportunité de mise en œuvre d'actions préventives, pouvant passer par des premiers arrêtés de restrictions d'usage, suivant le niveau d'alerte sécheresse propre à chaque zone.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.05
légère pluie
le 22/04 à 15h00
Vent
5.33 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
66 %