Piscine SNB : un lundi de Pentecôte "difficile à supporter" selon des usagers

Publié le 10/06/2014 - 10:52
Mis à jour le 10/06/2014 - 11:21

Selon des usagers de la piscine SNB de Besançon, de nombreux dysfonctionnements ont été remarqués pendant ce week-end de la Pentecôté très chaud. Il y avait "beaucoup trop de monde", des toilettes hors service, "peu de surveillance", et un temps d'attente au restaurant dépassant parfois "3/4 d'heure pour deux hamburgers". Selon le président de l'association SNB, la jauge maximale de la piscine est de 600 personnes.

1307801898.jpg
La grand bassin de 25 m. du SNB©miss Dom
PUBLICITÉ

« Après avoir payé une entrée 5,30 euros, on s’attend quand-même à avoir un minimum de services » nous indique un usager de la piscine SNB qui s’y est rendu avec sa famille et qui est parti au bout d’1h30 ce lundi 9 juin. « Au moment où nous y étions, il y avait peut-être 500 personnes au SNB. Il n’y avait que deux surveillants ! Alors d’un côté je ne voulais pas laisser mes enfants seuls dans l’eau et de l’autre, il y avait tellement de monde que je ne pouvais pas laisser mes affaires dans l’herbe sans surveillance »

Une autre personne nous confie qu’elle s’est fait « marcher sur la tête lorsqu’elle était allongée sur sa serviette ». « Ce n’est pas étonnant, il y avait une personne à chaque mètre carré du terrain » nous précise-t-elle. « Il faut que les propriétaires fassent quelques chose comme limiter le nombre d’entrées ! On ne pouvait même pas nager deux mètres sans rentrer dans quelqu’un. C’était chaotique ».

Selon Jean-Louis Saey, président de l’association S.N.B, 3.000 personnes sont venues entre samedi et lundi, « des journées de grosse affluence. C’est le maximum que l’on peut faire ». Il nous explique que la jauge maximale de la partie piscine est d’environ 600 personnes sans compter les clients qui viennent simplement pour manger au restaurant. Il faut savoir que la piscine est un service qui a pour but de soutenir financièrement les activités de canoë-kayak et d’aviron de l’association.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Soirée DisKO : 7.000 euros pour Jean Josselin

Soirée DisKO : 7.000 euros pour Jean Josselin

Tout un symbole • Le chèque des recettes du grand show DisKO, qui a réuni 2.100 personnes au Palais de sport de Besançon en mars dernier, a été remis ce 19 juillet 2019, à l'ancien boxeur de renom Jean Josselin. 6.000 € proviennent des bénéfices directs de la soirée et 1.000 € du comité régional de la Grande région Bourgogne Franche-Comté de boxe anglaise.

Coteau des Épenottes : Serre-les-Sapins construit un nouveau modèle de lotissement

Coteau des Épenottes : Serre-les-Sapins construit un nouveau modèle de lotissement

Sept ans après la pose de la première pierre, le maire de Serre-les-Sapins, Gabriel Baulieu, a convié les différents partenaires à un point d'étape de la ZAC des Épenotte Champ Franois. 125 familles sont déjà présentes sur place dans un quartier qui se veut mixte et durable. D'ici trois ans, ce nouveau quartier comptera un total de 250 logements, soit 5 à 600 habitants. Face à la demande, les travaux de la troisième et dernière tranche vont démarrer plus tôt que prévu au mois d'octobre.

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Interventions sur tout le tracé • Dans le cadre de l'entretien régulier des réseaux d'assainissement, la communauté urbaine du Grand Besançon intervient cet été sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway les nuits du dimanche 21 au vendredi 26 juillet 2019 sur le secteur ouest et les nuits du dimanche 28 juillet au vendredi 2 août 2019 sur le secteur est.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.76
couvert
le 20/07 à 15h00
Vent
5.4 m/s
Pression
1014.2 hPa
Humidité
39 %

Sondage