Planoise : "Y en a marre !"

Publié le 21/08/2010 - 09:24
Mis à jour le 21/08/2010 - 09:24

Des habitants de Planoise font état dans le texte qui suit de leur exaspération à la suite de l'accident de scooter qui a valu au jeune Bilal d'être toujours dans le coma une semaine après le choc.

1282375591.jpg
La rue de l'accident ©carvy
PUBLICITÉ
"La rue du Parc est une rue piétonne, mais elle n’a de piétonne que le nom. Elle est ouverte à tous les véhicules à moteur. Vendredi 13 août, 19 heures. Un enfant de 6 ans est renversé par un scooter. Coma !

En 2008, le conseil de quartier a monté un dossier important et obtenu de la mairie que la rue piétonne soit rendue aux piétons. Un comble, hein !

2009, des bornes, des passages réduits, des barrières ont fait leur apparition. L’efficacité des barrières est d’ailleurs contestable. Elle dépend trop des conducteurs de véhicules. Ils ouvrent mais ne referment jamais les barrières (accès Poste …) Pas de contrôle ! De plus, des travaux complémentaires sont nécessaires afin de traiter les failles des dispositifs actuels.

Le 30 septembre 2009 dans un premier courrier et mails, nous avions tiré un premier bilan. Nos préconisations envoyées en mairie avec photos à l’appui n’ont fait l’objet ni de réponses, ni de concertation sur le terrain d’où notre incompréhension ! Il convient d’aller plus loin et plus vite afin de perturber le transit de scooter sur l’ensemble de cette zone piétonne.

Les services ont oublié un certain nombre d’entrées pouvant être utilisé par les scooters. Pas grave, on y reviendra !

2010. Un enfant de 6 ans est étendu sur la chaussée. Il a rencontré le scooter. Il est dans le coma. Il ne sera peut-être plus jamais comme avant. Le laisser-aller est toujours mortel. Y en a marre !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.41
légère pluie
le 27/05 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1011.47 hPa
Humidité
85 %

Sondage