Plus de cent cerfs s'échappent de leur enclos

Publié le 24/09/2018 - 17:39
Mis à jour le 24/09/2018 - 17:39

"Du vandalisme ! " •

Dimanche 23 septembre 2018 dans l'après-midi, entre 100 et 150 cerfs d'élevage ont pris la poudre d'escampette à Vernierfontaine près d'Étalans. Le grillage de l'enclos a été volontairement découpé. Une enquête de la gendarmerie est en cours.

Cerf
Illustration 185053 / Pixabay

Il semble extrêmement compliqué de rattraper les cerfs qui se sont échappés de leurs enclos. C'est un agriculteur du secteur qui a donné l'alerte en voyant le grillage découpé. Destinés à la boucherie, les animaux appartiennent à un propriétaire belfortain.

Interrogé par France Bleu Besançon, le maire de Vernier Fontaine, Jean-Louis Truche explique qu'il s'agit bien d'un acte de vandalisme. "Le grillage a été coupé bien proprement entre deux poteaux".

En raison de la proximité de la RN 57 et du rond-point près de la double voie de la RN 57 en direction de Besançon, il est recommandé aux automobilistes la plus grande vigilance dans les secteurs de Vernierfontaine, Guyans-Durnes, Etalans et Fallerans.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Permanence vandalisée à Besançon : la fédération du Doubs du Parti communiste porte plainte contre le syndicat UNI

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 octobre 2020, la permanence de la fédération du Doubs du Parti communiste à Besançon a été dégradée avec des affiches de l’UNI, le syndicat étudiant connu en région parisienne et qui tente de se réimplanter depuis peu à Besançon. Le PCF a décidé de porté plainte contre ce syndicat pour que "toute la lumière soit faite sur cette événement et que toutes et tous les responsables soient confondus."
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.9
couvert
le 24/10 à 3h00
Vent
3.43 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage