Pollens : risque faible à élevé selon les secteurs en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 15/04/2019 - 17:02
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:12

Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de l'air, précise que les pollens de bouleaux augmentent globalement dans l'air…

birch-seeds-2230840_960_720-940x600 (1)
©https://pixabay.com/fr/photos/birkensamen-arbre-d%C3%A9pendent-nature-2230840/
PUBLICITÉ

Le secteur le plus touché par les pollens est celui de Chalon/Saône puis vient celui de Nevers, Dijon, Besançon pour arriver à un risque faible à Montbéliard.

« Les pollens de bouleaux augmentent globalement dans l’air de la région, avec ceux de charmes et de platanes. Les belles journées ensoleillées et ventées, du week-end et du début de la semaine viennent accentuer la pollinisation des bouleaux ! Seule la pluie apportera un répit aux personnes sensibilisées », précise Atmo Bourgogne Franche-Comté.

Pour limiter les risques :

  • Aérez votre logement tôt le matin ou en soirée, fermez les fenêtres le reste de la journée, évitez les promenades dans les champs ou les herbes hautes par temps sec et ensoleillé, surtout en milieu ou fin de journée
  • Portez des lunettes de soleil afin de protéger vos yeux des pollens
  • En voiture, roulez vitres fermées, notamment en campagne, évitez de mettre à sécher le linge dehors ;
  • Ne tondez pas votre gazon vous-même.
  • Rincez vos cheveux avant de vous coucher afin d’éviter le transfert des pollens accumulés en journée sur l’oreiller.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 12.67
légère pluie
le 24/04 à 18h00
Vent
5.05 m/s
Pression
1004.67 hPa
Humidité
79 %

Sondage