Alerte Témoin

Pollution à la source de la Loue

Publié le 12/01/2011 - 14:26
Mis à jour le 12/01/2011 - 14:26

Après l’alerte du maire d’Ornans mardi sur une pollution et la présence d’une mousse blanchâtre au niveau de la station de pompage d’Ouhans, les services de l'Etat et la gendarmerie se sont déplacés sur le terrain pour tenter de découvrir l’origine de la pollution.

En attendant, l’Agence Régionale de la santé invite les habitants à boire de l’eau en bouteille ou à faire bouillir l’eau du robinet pour la consommation quotidienne.

1294839531.jpg
source de la Loue ©dr Guyoff
La gendarmerie, l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques-ONEMA, l’Agence Régionale de Santé-ARS et le Service Départemental d’incendie et de Secours se sont déplacés à Ouhans pour rechercher l’originede cette mousse blanchâtre découverte à la surface de la rivière.

Des prélèvements ont été réalisés par les services de l’Etat dès le 11 janvier  pour vérifier l'absence de risque pour l'eau potable. Les résultats seront connus d’ici la fin de la semaine.

Les habitants des  communes d’Ouhans et de Renedale, étant alimentées par la source de la Loue, ont été informés de l’interdiction temporaire d’utiliser l’eau du robinet pour tous les usages alimentaires et la toilette, par mesures de précaution.

De ce fait, il leur est demandé de recourir à l’eau embouteillée pour tous ces usages (boisson, préparation des aliments, vaisselle….).Une distribution d’eau embouteillée a été mise en place pour la boisson à l’école pour les élèves et pour les personnes ne pouvant se fournir par elles-mêmes.

La Préfecture rappelle que tous les exploitants d'ouvrages de traitement des eaux usées (collectivités ou industriels) sont appelés à la vigilance, et à s'assurer du bon  fonctionnement de tous leurs équipements, et à informer les services de l'Etat de tout dysfonctionnement constaté.

Par ailleurs, il est indiqué que l'épandage des effluents d'élevage est interdit pendant les périodes de forte pluviosité, ou sur les sols pris en masse par le gel ou enneigés, ou sur les sols inondés ou détrempés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.41
    nuageux
    le 05/07 à 3h00
    Vent
    1.8 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage