Pollution à la source de la Loue

Publié le 12/01/2011 - 14:26
Mis à jour le 12/01/2011 - 14:26

Après l’alerte du maire d’Ornans mardi sur une pollution et la présence d’une mousse blanchâtre au niveau de la station de pompage d’Ouhans, les services de l’Etat et la gendarmerie se sont déplacés sur le terrain pour tenter de découvrir l’origine de la pollution.
En attendant, l’Agence Régionale de la santé invite les habitants à boire de l’eau en bouteille ou à faire bouillir l’eau du robinet pour la consommation quotidienne.

 ©
©
La gendarmerie, l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques-ONEMA, l’Agence Régionale de Santé-ARS et le Service Départemental d’incendie et de Secours se sont déplacés à Ouhans pour rechercher l’originede cette mousse blanchâtre découverte à la surface de la rivière.

Des prélèvements ont été réalisés par les services de l’Etat dès le 11 janvier  pour vérifier l'absence de risque pour l'eau potable. Les résultats seront connus d’ici la fin de la semaine.

Les habitants des  communes d’Ouhans et de Renedale, étant alimentées par la source de la Loue, ont été informés de l’interdiction temporaire d’utiliser l’eau du robinet pour tous les usages alimentaires et la toilette, par mesures de précaution.

De ce fait, il leur est demandé de recourir à l’eau embouteillée pour tous ces usages (boisson, préparation des aliments, vaisselle….).Une distribution d’eau embouteillée a été mise en place pour la boisson à l’école pour les élèves et pour les personnes ne pouvant se fournir par elles-mêmes.

La Préfecture rappelle que tous les exploitants d'ouvrages de traitement des eaux usées (collectivités ou industriels) sont appelés à la vigilance, et à s'assurer du bon  fonctionnement de tous leurs équipements, et à informer les services de l'Etat de tout dysfonctionnement constaté.

Par ailleurs, il est indiqué que l'épandage des effluents d'élevage est interdit pendant les périodes de forte pluviosité, ou sur les sols pris en masse par le gel ou enneigés, ou sur les sols inondés ou détrempés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

172 millions d’euros investis par l’agence de l’eau au 3e trimestre 2023

Au cours du troisième trimestre 2023, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a accompagné près de 1.700 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Des investissements dynamiques et "à la hauteur des enjeux pour l’eau dans le contexte de changement climatique" pour l’agence de l’eau.

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.61
couvert
le 02/03 à 12h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
60 %