Printemps de Bourges : les Bisontins de Cotton Claw et de Pira.Ts sélectionnés !

Publié le 23/03/2015 - 15:19
Mis à jour le 23/03/2015 - 15:19

Dans le cadre de l’opération des Inouïs du Printemps de Bourges Crédit Mutuel, les artistes bisontins de Cotton Claw et de Pira.Ts ont été sélectionnés. Pour la première fois en Franche-Comté, deux artistes ont retenu l’attention du jury national soulignant, une fois de plus, la qualité de la scène comtoise.

desktop54.jpg
Cotton Claw ©DR - Pira.Ts ©The Glint-2010
PUBLICITÉ

Cotton Claw a fait parti du dispositif d’accompagnement personnalisé With a little help from my smac de 2013 à 2015. Le groupe a été monté par Lilea Narrative lors de son année d’artiste associé à la Rodia en 2012. Leur album « Volutes » a été, en partie, écrit dans le studio de création de la Rodia en juin 2015. Cotton Claw est le projet né de la rencontre de 4 producteurs : Lilea Narrative, Zo aka La Chauve-Souris, YoggyOne and Zerolex. Véritable live band, chacun derrière leur contrôleur Pad, Cotton Claw nous délecte d’une musique Club puissante, d’une House feutrée basées sur des synthés analogiques massifs, des arpégiateurs inarrêtables et des mélodies granulaires sexy. Leur passage au Printemps de Bourges est l’occasion rêvée de présenter leur nouvel album « Volutes », disponible dès le 20 avril prochain.

De son côté, Pira Ts est venu à la Rodia créer  son nouveau spectacle en juin 2014 pour le Festival Emergences. C’est est un trio mélangeant rap, beat box et flûtes traversières. Leur musique se positionne à la croisée du hip-hop et de la chanson populaire. Chaque prestation est une performance musicale étonnante et explosive, empreinte de fraîcheur et de spontanéité. Exclusivement réalisée à la bouche, leur musique plaît aussi bien aux nostalgiques du rap old-school qu’aux oreilles en recherche d’esthétiques nouvelles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Courbet a rendez-vous avec Yan-Pei Ming pour son bicentenaire

Le Doubs célèbre depuis le mois de février 2019 le bicentenaire de la naissance de Courbet, le peintre de "L'Origine du monde", par une série d'expositions et de manifestations qui culmineront lors d'un face-à-face avec les oeuvres de Yan Pei-Ming. Le peintre contemporain s'est installé ce mois d'avril 2019 dans l'atelier de Gustave Courbet.

Le Hip -Hop donnerait un goût plus intense et plus fruité au fromage…

La musique influencerait le goût du fromage • L'emmental est sensible à la musique selon une étude expérience menée durant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse. Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap de "Tribe called quest", les meules du fromager-affineur Beate Wampfler situé dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils ont "écoutées".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 11.17
couvert
le 23/04 à 3h00
Vent
1.18 m/s
Pression
997.284 hPa
Humidité
80 %

Sondage