Recrudescence de cambriolages dans le Doubs : la gendarmerie appelle à la vigilance

Publié le 26/02/2024 - 18:01
Mis à jour le 26/02/2024 - 17:54

Malgré une présence accrue la gendarmerie suite à l’opération tranquillité vacances (OTV), elle constate toutefois une recrudescence des cambriolages dans le Doubs, indique-t-elle le 25 février 2024. Elle appelle à la vigilance.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

"Les cambrioleurs profitent de l'absence des propriétaires pour repérer les maisons vides de leurs occupants et commettre leurs méfaits", explique la gendarmerie du Doubs.

Les conseils de la gendarmerie pour protéger son habitation des cambriolages :

- Simuler une présence et éclairer stratégiquement les abords de votre maison pour dissuader les cambrioleurs ;
- Équiper vos portes d’un système de fermeture fiable et bien fermer les issues à clé ;
- Renforcer la sécurité de votre domicile en installant des équipements adaptés : volets, grilles, détecteurs de présence, système de vidéo-surveillance ou alarme ;
- Prévenez votre brigade de gendarmerie locale de votre absence;
- Soyez vigilants aux personnes que vous laissez entrer et ne laissez jamais une personne inconnue, seule dans une pièce ;
- Placez en lieu sûr vos objets de valeurs, cartes de paiement, bijoux sac à main. Ne les laissez pas visibles à travers une fenêtre.

Si vous êtes témoin d’un comportement suspect ou d’un cambriolage : Composez le 17.
Ne prenez pas de risque mais privilégiez le recueil d’éléments : numéro d’immatriculation, type de véhicule, physionomie, tenue vestimentaire ou tout élément qui permettra d’identifier les auteurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.86
légère pluie
le 15/04 à 0h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
99 %