Alerte Témoin

Saisie de drogue record : le camion transportait pour 1M€ de résine de cannabis

Publié le 17/11/2016 - 18:31
Mis à jour le 18/11/2016 - 09:50

Le  poids-lourds transportant près de 300 kilos de résine de cannabis et intercepté à hauteur de Châtilon-le-Duc mardi soir dans le Grand Besançon est parti d'Alicante en Espagne. Il devait rejoindre Francfort. Le parquet de Besançon a indiqué ce jeudi 17 novembre 2016 que la valeur marchande de la drogue à la revente était estimé à 1 M€. Les deux ressortissants espagnols seront présentés au parquet de Besançon ce vendredi.

299_kg_resine.jpg
© gendarmerie nationale - section de recherches de Besançon

"Une saisie de plusieurs centaines de kilos de cannabis dans un camion, c'est relativement rare", a déclaré le lieutenant-colonel Pascal Péresse, commandant de la section de recherches de Besançon. Le poids lourd, en provenance d'Alicante,  a été signalé au peloton motorisé de la gendarmerie le mardi 15 novembre 2016 au soir par un automobiliste, inquiet de voir le poids lourd zigzaguer sur l'autoroute A36 dans le Jura. Des réservistes de la gendarmerie ont ensuite intercepté le camion, qui était sorti de l'autoroute, près de Besançon à hauteur de Châtillon-le-Duc.

Deux ressortissants espagnols se trouvaient à bord. Le chauffeur, âgé de 43 ans, a été contrôlé positif à la cocaïne, éveillant les soupçons des enquêteurs, a indiqué le commandant Péresse. Les 299 kilos de résine de cannabis, dissimulés dans la cargaison de vêtements du poids lourd ont été découverts le mercredi 16 novembre au soir lors de la fouille du camion par le chien de la brigade cynophile. La drogue, conditionnée en ballot de 25 kilos, pour une valeur d'1M€, sera analysée puis détruite a indiqué le parquet lors d'une conférence de presse.

Les deux ressortissants espagnols qui se trouvaient à bord seront présentés à un juge ce vendredi 18 novembre 2016 en vue de leur mise en examen pour trafic de stupéfiants. Le parquet a précisé qu'il devrait demander leur placement en détention. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.12
    légère pluie
    le 22/09 à 15h00
    Vent
    2.39 m/s
    Pression
    1011 hPa
    Humidité
    31 %

    Sondage