Clavière et ses saucisses de Morteau soutiennent la cause de l'autisme

Publié le 27/03/2016 - 08:42
Mis à jour le 29/03/2016 - 17:00

L’entreprise Clavière, basée à Dole, a choisi de soutenir la cause de l’autisme en étiquetant plus de 70.000 saucisses de Morteau aux couleurs de l’association bisontine « Nos enfants d’ailleurs ». Vingt centimes d’euros lui seront reversés à chaque achat pour poursuivre le soutien aux familles.

 ©
©

Du 1er février au 1er avril

Les bénéfices pourront notamment permettre de financer plus de 900 heures d'intervention à domicile. "Pour le consommateur, le simple fait d’acheter une saucisse de Morteau IGP Clavière porteuse du sticker entrainera le versement. En magasin, le prix du produit reste inchangé, l’entreprise prend à sa charge une partie des frais d’impression, les frais d’étiquetage et le montant versé à l’association", précise l’entreprise Clavière dans un communiqué.

À noter que cette belle initiative est également soutenue par l’entreprise Stratus Packaging (Viriat dans l’Ain) qui a pris à sa charge une partie des frais d’impressions des stickers et la société mortuacienne Publipresse qui a offert et réalisé l’ensemble des éléments graphiques.

À travers cette démarche, il s’agit bien sûr de sensibiliser le grand public à l’autisme mais aussi d’aider les enfants concernés à bénéficier des soins adaptés. L’entreprise Clavière a été sensibilisée à plusieurs reprises à l’autisme par une de ses collaboratrices, Delphine, qui y a elle-même été confrontée personnellement quelques années après la naissance de sa fille, Léa. Clavière emploie 120 équivalents temps plein.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes : le CHU de Besançon veut libérer la parole…

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, qui a lieu chaque année le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs et de receveurs, et rappelle ainsi l’importance de parler du don d’organes autour de soi.

Canicule ou intoxication : onze écoliers pris de maux de tête et de vomissements à Pin en Haute-Saône

mise à jour • En pleine vague de chaleur, dix écoliers se sont plaint de maux de tête et de vomissements vendredi après avoir joué dans la cour de leur établissement à Pin, des symptômes qui pourraient être liés à une insolation ou à une intoxication alimentaire, selon le maire et la préfecture.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.9
couvert
le 28/06 à 0h00
Vent
1.65 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
99 %

Sondage