Suisse: un tremblement de terre sans conséquence

Publié le 12/02/2012 - 13:21
Mis à jour le 12/02/2012 - 13:21

Un séisme modéré de magnitude 4,2 a été ressenti en Suisse à 23h45 la nuit dernière dans le canton de Zoug (nord), a annoncé le service sismologique suisse (SSS). 

PUBLICITÉ

Les experts ne s'attendent à aucun dégât avec une telle magnitude. Aucune victime n'a été signalée par la police. Des journalistes de l'agence suisse ATS ont confirmé avoir ressenti la secousse à Zurich et dans la région de Bâle.

Plusieurs tremblements de terre, de faible intensité comprise entre 0,7 et 3,5, sont survenus début janvier dans le canton suisse des Grisons (est de la Suisse). Par ailleurs, le 27 janvier dernier, en Italie, un séisme de magnitude 5,4 s'est produit dans la province de Parme, au nord du pays.

La Suisse est une région dont l'activité sismique est qualifiée de modérée. Chaque année, entre 500 et 800 tremblements de terre enregistrés dans le pays, en moyenne 10 d'entre eux sont assez forts pour être ressentis. Toutefois, les experts considèrent qu'il faut s'attendre à un fort séisme causant des dommages, de magnitude 6 ou supérieure, tous les 60 à 100 ans. Le dernier évènement d'une telle importance a eu lieu à Sierre dans le Valais (sud de la Suisse) en 1946.

Les experts estiment qu'en Suisse un séisme destructeur de magnitude 7 avec des dégâts à l'échelle suprarégionale peut survenir tous les 1.000 ans. Le pays a d'ailleurs déjà connu des tremblements de terre majeurs, dont celui qui a détruit la ville de Bâle en 1356. Les séismes enregistrés chaque année dans la Confédération sont liés aux mouvements de rapprochement des plaques continentales africaine et européenne dont a résulté la formation des Alpes.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.76
couvert
le 22/10 à 6h00
Vent
0.71 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %

Sondage