Tentative de féminicide à Besançon : les victimes de violences conjugales appelées à signaler les moindres faits

Publié le 04/02/2022 - 08:44
Mis à jour le 04/02/2022 - 08:44

Les forces de l’ordre étaient intervenues dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2022 sur le quartier de Palente à Besançon suite à l’appel d’une jeune femme. Cette dernière venait de se faire poignarder par son compagnon. La Police et la Justice lancent un appel aux victimes afin de les inciter à signaler les faits de violences.

Yves Cellier et Etienne Manteaux © Hélène Loget
Yves Cellier et Etienne Manteaux © Hélène Loget

"Il faut que les femmes nous aident. Si on veut lutter efficacement contre ce fléau, il faut que la parole se libère", a expliqué le procureur Etienne Manteaux après cette troisième affaire de féminicide ou tentative de féminicide en un mois à Besançon. 

Le conjoint placé en détention provisoire 

L’homme, âgé de 33 ans, a été placé en examen et en détention provisoire. Devant les forces de l’ordre, ce dernier a expliqué son geste par le fait que sa compagne, âgée de 18 ans, voulait le quitter.  Il lui a alors asséné quatre coups de couteau (abdomen, bras et cuisse). 

La jeune femme avait auparavant contacté la police qui lui avait conseillé de ne pas ouvrir à son conjoint et de rappeler si ce dernier revenait. Ce n’est qu’à 3h30 du matin qu’elle a composé le 17 afin de signaler son agression…

Hospitalisée, ses jours ne sont pas en danger. 

Son conjoint encourt la réclusion à perpétuité. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.36
couvert
le 31/01 à 3h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
94 %