TER Bourgogne-Franche-Comté : des lignes endommagées

Publié le 22/01/2018 - 15:04
Mis à jour le 22/01/2018 - 15:06

Ces dernières semaines, la SNCF a enregistré un nombre exceptionnel d’incidents matériels sur les lignes régionales, causés par des chutes d’arbres liées aux intempéries, et très largement par des heurts de gibiers ou divagation de bestiaux. Pour assurer une maintenance, des bus de substitution seront mis en place sur certains axes de ce lundi 22 janvier au 25 février 2018….

 ©
©

Le parc matériel TER Bourgogne-Franche-Comté a subi de "lourds dommages et nécessite des opérations de maintenance importantes", explique la SNCF.

Le temps de ces réparations, SNCF est dans la nécessité, du lundi 22 janvier au dimanche 25 février, d’adapter son plan de transport TER, sur les axes :

  • Dijon – Chalon
  • Dijon – Is sur Tille
  • Dijon – Nevers
  • Nevers – Decize – Cosne  

" Plus d’un millier de heurts avec des bovins et grands gibiers ont lieu chaque année sur l’ensemble du réseau ferroviaire. Ils fragilisent les infrastructures, engendrent des problèmes de régularité importants. Les chocs ont augmenté de 70% entre 2016 et 2017", précise la SNCF.

Quels dégâts ont été occasionnés ?

  • Les dégâts causés sur le matériel : jupes de TGV endommagées, marchepieds tordus, capteurs inutilisables, etc.. Le coût moyen d’un impact est de 6200€. Les couts peuvent varier de 17400€ à 66000€. Cela dépend du gabarit de l’animal mais également du type de choc frontal/lateral) De la vitesse au moment du choc ou encore de la pièce cassée.
  • Immobilisation du matériel endommagé qui ne circule pas pendant un certain temps.

Info +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.63
nuageux
le 28/05 à 6h00
Vent
0.68 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
96 %