Trafic de drogue à Planoise : sept nouvelles interpellations

Publié le 02/06/2017 - 20:00
Mis à jour le 04/06/2017 - 13:22

Après une enquête de plus d’un an, la police de Besançon a procédé à sept interpellations dans le cadre du démantèlement d’un réseau de drogue sur le secteur de la place Cassin.

C'est une enquête de longue haleine qui a démarré le 14 janvier 2016 à la suite de deux interpellations place Cassin. Elle a abouti en juin de la même année à l'arrestation de la tête de réseau. À la clé, une saisie record de 57 kilos de résine de cannabis, 2,6 kg de cocaïne et d'une kalachnikov et d'un pistolet automatique.

Suite à cette prise, les policiers de Besançon ont mené une enquête minutieuse afin de marquer un véritable coup d'arrêt au trafic dans le secteur. Fin février, ils interpellent deux "lieutenants" présumés du chef de réseau. Dix jours plus tard, un homme se fait tirer dessus, mais n'est pas blessé. Les enquêteurs réussiront à l'interpeller  avec six autres personnes. Ils retrouvent 5.200 euros en liquide et quelques grammes de drogue.

Finalement, cinq hommes tous âgés d'une vingtaine ou d'une trentaine d'années, dont certains souhaitaient reprendre la tête du réseau initial, ont été déférés au parquet en cette fin de semaine avec une forte probabilité d'un placement mandat de dépôt. Le dernier sera entendu ce samedi par un juge d'instruction. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.74
couvert
le 26/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
74 %