Tramway: la CCI réclame la réouverture du dossier

Publié le 09/07/2009 - 14:49
Mis à jour le 09/07/2009 - 14:49

Muni d'une pétition signée par 235 dirigeants d'entreprise du Grand Besançon, le président de la CCI a demandé au président de l'agglomération de rouvrir le dossier du tramway notamment dans sa partie financière. Le coût du projet est estimé à 240 millions d'euros.

1247143824.jpg
Jean-Louis Dabrowski à la tête de la délégation des chefs d'entreprise ©carvy
PUBLICITÉ

Rassemblée sur la place des Droits de l’Homme, une trentaine de chefs d’entreprise ont manifesté leur désaccord quant au finacement du tramway. Une "manifestation strictement économique" a précisé le président de la CCI, Jean-Louis Dabrowski.

Les responsables économiques demandent à Jean-Louis Fousseret de revoir sa copie sur deux points: le financement du projet qui ne repose que sur la communauté économique (versement transport des entreprises de plus de 9 salariés) et sur l’opération elle-même qualifiée de "pharanoïque" par rapport à la situation économique.

Reçu ce matin par Jean-Louis Fousseret, Jean-Dabrowski a bon espoir que de voir évoluer les choses dans le bon sens. "Nous avons la chance d’avoir un président d’agglomération qui sait écouter, nous espérons qu’il va rouvrir le dossier. En tout cas, j’ai le sentiment que le dossier n’est pas clos", a précisé le président de la CCI.

Les 235 signataires de la pétition représentent un tiers des entreprises concernées. Parmi celles-ci: Achard, Airex, Baud, Camelin, Cart, Cheval, Cicafil, CML Innovative Technologie, Diméco, Dixi, FCI, Forum, Galaries Lafayette, Grosperrin, Intermarché, Jussieu Secours, Kiabi, La Foir’Fouille, Lu France, Magvet, Mantion, Méca Précis, Métalis, Micro Méga, Mory 25, Moyse, Orchestral Services, R.Bourgeois, Seiko, Simonin, SMAC, Soprec, Stainless, Superfos, Tillet, Transports Jeantet, Valtis, VAM’DA, Zénith…

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Retours de vacances : les conseils de Bison Futé pour ce week-end

Les congés scolaires se terminent dans une semaine et l’essentiel des flux routiers concerne les retours des régions côtières vers les grandes métropoles. Les trois jours de ce week-end seront difficiles sur les routes dans le sens des retours. Les usagers devraient encore rencontrer des difficultés en direction du sud dans la traversée de Lyon, puis en vallée du Rhône et enfin sur les axes du pourtour méditerranéen. En raison du G7 qui se tiendra ce week-end à Biarritz, des difficultés pourraient affecter les principaux axes de ce secteur et en particulier les autoroutes A63 et A64.

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Ginko : les évolutions de la rentrée 2019 dans le Grand Besançon

Plus de tramways aux heures de pointe ; un renforcement sur la ligne 3 ;  de nouveaux itinéraires sur les lignes 10, 12 et Plan B en cas de problème sur le tram ; des fréquences rehaussées le samedi sur les lignes 7 et 9 ; de nouvelles lignes entre Saint-Vit et Micropolis (ligne 59)  et entre Montfaucon et Saône (Ginko Proxi M) : voici les nouveautés de la rentrée dévoilée sur le site Ginko.voyage.

--------------------------------- 
RENTRÉE 2019 avec l'UIMM
250 contrats disponibles !

Rentrée 2019 250 contrats d'apprentissage disponibles

---------------------------------

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.37
ciel dégagé
le 26/08 à 9h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1018.73 hPa
Humidité
55 %

Sondage