Trois morts dans une collision entre Epeugney et Cléron

Publié le 27/04/2012 - 18:58
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:13

Un dramatique accident de la route a fait trois morts de la même famille et un blessé grave sur la D9 entre Epeugney et Cléron à une trentaine de kilomètres de Besançon. La collision, qui a eu lieu peu après 16h ce vendredi, aurait pour origine un dépassement dangereux.

Les trois personnes décédées sont originaires de Chavagnes-les-Redoux en Vendée. Il s'agit d'un homme de 48 ans, et de deux femmes âgées de 45 et 74 ans. L'époux de cette dernière, qui se trouvait à l'arrière du véhicule, a été légèrement blessé.

Le conducteur du deuxième véhicule, un homme de la région âgé de 40 ans, a été grièvement blessé et transporté au CHU de Besançon. Selon des témoins, ce dernier effectuait un dépassement.

Dans un communiqué le préfet du Doubs "s’émeut de ce drame douloureux qui aurait pu être évité".

Cet accident mortel porte à 13 le nombre de tués sur les routes du département du Doubs depuis le début de l’année, contre 8 en 2011 pour la même période.

"Dans le Doubs, les principales causes de ces accidents restent la vitesse et l’alcool. Les forces de l’ordre veillent sans cesse sur notre sécurité collective. Pour autant, policiers et gendarmes notent un relâchement du comportement des conducteurs  depuis plusieurs semaines. Ainsi, un accident mortel faisant 1 tué avait déjà eu lieu le dimanche 8 avril 2012 sur la commune de Vuillecin", souligne le préfet qui a demandé "une multiplication des contrôles durant cette période de vacances de Pâques, en renforçant la présence des forces de l’ordre sur les routes du département".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.59
légère pluie
le 18/04 à 15h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
71 %