Il fauche une jeune femme à la sortie d'une discothèque : le conducteur toujours en garde à vue

Publié le 31/10/2016 - 08:49
Mis à jour le 31/10/2016 - 11:00

Ce dimanche 30 octobre 2016 vers 5h30 du matin, un conducteur alcoolisé a perdu le contrôle de la voiture prêtée par un ami. Après avoir percuté cinq poteaux en bois, il a fauché une jeune femme de 20 ans qui sortait également de la discothèque.

 ©
©

en garde à vue

Il est 5h30 ce dimanche 30 octobre  chemin de Mazagran à Besançon quand un groupe de trois amis sort de "La Mez 2.0". Se sentant trop alcoolisé, le propriétaire de la voiture passe les clés à celui qui aurait le moins bu. Un homme de 32 ans prend le volant mais sur le chemin du retour au premier virage, il percute cinq poteaux en bois qui longent le chemin avant de faucher une jeune femme de 20 ans qui était à pied avec trois amis. Elle a été ejectée sur plusieurs mètres. 

En arrêt cardiaque, la jeune femme a été ranimée sur place avant d'être transférée dans un état grave au CHRU de Besançon. Les trois passagers du véhicule ont été placés en cellule de dégrisement. Seul le conducteur du véhicule, qui roulait avec 1,5 g d'alcool par litre de sang, était toujours placé en garde à vue ce lundi matin. Il devrait être présenté au parquet dans la journée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Reprise des rodéos urbains à l’approche de l’été… 

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a adressé ce mercredi 16 juin 2021 une note au directeur général de la police, Frédéric Veaux, pour demander "cinquante" opérations de contrôles et de "saisir systématiquement les deux roues" dans les quartiers les plus touchés par le fléau des rodéos urbains. Dans un communiqué, Ludovic Fagaut, chef de file de l’opposition au conseil municipal de Besançon dénonçait une nouvelle fois ces comportements.

Belfort : prison avec sursis requise contre un policier accusé d’avoir tracé une croix gammée sur un toit

Le procureur de Belfort a requis mercredi 16 juin 2021 huit mois d'emprisonnement avec sursis à l'encontre d'un policier, poursuivi pour avoir représenté une large croix gammée avec des tuiles blanches sur le toit du garage de son père à Evette-Salbert, dans le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.35
peu nuageux
le 19/06 à 0h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %

Sondage