Un cambrioleur gravement blessé, écrasé par un coffre-fort...

Publié le 19/06/2017 - 17:39
Mis à jour le 19/06/2017 - 17:39

Un homme d’une vingtaine d’années, qui cambriolait dans la nuit un commerce sur l’île d’Oléron (Charente-Maritime), a été grièvement blessé après être resté coincé sous un coffre-fort d’environ 400 kilos qu’il tentait de déplacer, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

 ©
©

insolite

Le voleur, aidé d'au moins un complice, était en train de cambrioler une boulangerie à Saint-Georges-d'Oléron (Charente-Maritime) dans la nuit de
dimanche à lundi. En tentant de déplacer ou transporter un lourd coffre-fort, dont ils avaient "sans doute sous-estimé le poids", il s'est retrouvé la jambe coincée sous le coffre, a précisé à l'AFP une source proche de l'enquête, confirmant une information du site Sudouest.fr.

Un complice a alors "appelé les secours avec le téléphone portable de la victime avant de prendre la fuite", a-t-on précisé de même source. Pompiers puis gendarmes sont arrivés sur les lieux, et ont dégagé le blessé, qui a été héliporté dans un état critique vers le Centre hospitalier de La Rochelle.

Selon le parquet de La Rochelle, le blessé, âgé d'environ 25 ans, a été placé sous sédatifs: il "a subi un écrasement d'un membre inférieur, entraînant une compression (...) Son pronostic vital est engagé".

L'enquête, confiée à la gendarmerie de Rochefort, devra notamment déterminer combien de personnes ont participé au cambriolage.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.68
légère pluie
le 24/05 à 12h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
70 %