Un frontalier pris en otage en Suisse et relâché dans le Doubs

Publié le 28/11/2012 - 18:07
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

L’employé français d’une société horlogère suisse a été pris en otage en début de semaine, lors du braquage de son entreprise par trois individus qui l’ont finalement relâché dans le Doubs.

PUBLICITÉ

Les entreprises d’horlogerie et les matériaux précieux avec lesquels elles travaillent attirent les convoitises. Les établissements Joseph Erard, situés au Noirmont, dans le canton du Jura suisse, en ont fait l’amère expérience.

Vers 5h lundi 26 novembre 2012,  trois individus cagoulés et armés se sont présentés aux portes de la manufacture horlogère avec la ferme intention de faire main basse sur les trésors de la société.

Mais ils se sont heurtés à un système de sécurité efficace et n’ont pas pu accéder au coffre. Contraints de repartir bredouilles, les braqueurs ont pris en otage un salariés habitant Maîche, dans le Doubs, pour couvrir leur retraite.

Les autorités suisses ont prévenu les gendarmes du Doubs et le plan d’intervention transfrontalier a été déployé. Les gendarmes de Maîche et de Morteau ont immédiatement été mobilisés.

L’otage français, âgé de 34 ans, a finalement été relâché vers 7 heures par ses ravisseurs au niveau de la commune de Charmauvillers, dans le Doubs, à quelques kilomètres du Noirmont. S’il n’a pas été sérieusement blessé, il reste très choqué, a indiqué la gendarmerie.

Dans la foulée, la gendarmerie a retrouvé à Cernay-l’Eglise un utilitaire calciné. Le véhicule correspond à celui utlisé par les bandits, qui se sont évaporés dans la nature.

La gendarmerie lance un appel à témoins (0800.004.843)

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Impôts : environ 2.000 comptes fiscaux piratés

Impôts : environ 2.000 comptes fiscaux piratés

Des hackeurs ont piraté fin juin environ 2.000 comptes fiscaux de contribuables pour modifier leurs déclarations d'impôts, mais ces intrusions ont été rapidement bloquées et n'ont pas eu de conséquences, a déclaré ce mardi 20 août 2019 la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Mercredi 14 août 2019 dernier, aux alentours de Belfort, la gendarmerie s'est fortement mobilisée pour retrouver trois fuyards. Hélicoptère, brigade canine, motos étaient de sortie. Après 2h de recherche, la gendarmerie a finalement interpellé... Un voleur de scooter qui n'avait rien à voir avec l'affaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.36
ciel dégagé
le 22/08 à 21h00
Vent
1.94 m/s
Pression
1024.68 hPa
Humidité
91 %

Sondage