Un homme interpellé en possession de cocaïne et de crack à Besançon

Publié le 15/09/2023 - 09:55
Mis à jour le 15/09/2023 - 09:55

Un homme de 36 ans a été placé en garde à vue le 13 septembre après avoir été contrôlé en possession de produits stupéfiants avenue de la Gare d’eau à Besançon. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Dans l’après-midi du 13 septembre 2023, les policiers de la BAC ont procédé au contrôle routier d’un véhicule suite à une infraction au code de la route. Au cours du contrôle, les agents ont découvert des produits stupéfiants. Le conducteur, un homme de 36 ans, était porteur de 8,86g de cocaïne, de 0,25 g de crack et de cent euros en numéraire. 

Interpellé, l’homme a aussitôt été placé en garde à vue. Il a déclaré être consommateur de produits stupéfiants et avoir acheté ces produits le jour même dans le secteur du quartier Battant. 

L’exploitation de son téléphone portable a permis aux enquêteurs de découvrir des messages pouvant être en lien avec un éventuel trafic de produits stupéfiants. Mais le mis en cause présumé n’a pas reconnu les faits. Sa garde à vue a été prolongée.

1 Commentaire

Il ne faut éradiquer le fléau du crack. Si vous n'êtes jamais allé dans le nord de Paris vous n'avez pas idée du problème social et de santé publique que constitue l'arrivée de ce produit dans les villes moyennes. Cet homme dit avoir acheté sa drogue dans le quartier Battant, avec toutes les caméras disponibles, c'est facile de vérifier les faits et de trouver le/les coupable/s. S'ils mènent les policiers en bateau cet homme ne doit par repartir libre. Cette drogue est un danger majeur pour la société. Si cet homme est un dealeur il doit être enfermé, si cet homme est un consommateur, il doit être surveillé.
Publié le 21 septembre 2023 à 17h08 par Tard Guy • Membre

Un commentaire

  • ded_kibagami@hotmail.com dit :

    Il ne faut éradiquer le fléau du crack. Si vous n’êtes jamais allé dans le nord de Paris vous n’avez pas idée du problème social et de santé publique que constitue l’arrivée de ce produit dans les villes moyennes.
    Cet homme dit avoir acheté sa drogue dans le quartier Battant, avec toutes les caméras disponibles, c’est facile de vérifier les faits et de trouver le/les coupable/s. S’ils mènent les policiers en bateau cet homme ne doit par repartir libre. Cette drogue est un danger majeur pour la société. Si cet homme est un dealeur il doit être enfermé, si cet homme est un consommateur, il doit être surveillé.

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.88
nuageux
le 20/04 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %