Un nouveau coordinateur à la tête de la fédération française des motards en colère du Doubs

Publié le 01/10/2013 - 16:04
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:29

Un conseil d’administration public de la fédération française des motards en colère du Doubs, à Osselle s'est déroulé samedi 21 septembre dernier. La jeune équipe du mouvement s'est réunie afin d'échanger autour des deux roues motorisés et élire un nouveau coordinateur.

maxime_juif.jpg
Maxime Juif, nouveau coordinateur de la FFMC 25
PUBLICITÉ

C’est Maxime Juif qui a été élu coordinateur à l’unanimité, pour diriger les actions menées par la fédération. Déjà connu dans le milieu des deux roues, il est vendeur accessoires chez Motos Miellin, concession Yamaha de Besançon. Également très investi dans l’association loi 1901 « Solidarité Motards Accidentés » depuis neuf ans, Maxime Juif se voit donc relever le challenge de mobiliser les motards du département, afin de développer des actions et sensibiliser les utilisateurs de nos routes.

Suite à cette réunion, les neuf membres du conseil d’administration de la FFMC 25 ainsi que les participants, ont souhaité mettre en place des opérations « Points Noirs ». Le but étant de pouvoir communiquer au mouvement, chaque lieu pouvant être dangereux pour un deux roues motorisé. Une fois signalée, l’information sera transmise à Georges Graziani de la Maison de la Sécurité Routière du Doubs, dit Monsieur Moto ; l’endroit sera éventuellement marqué pour prévention et limiter les risques. 

Pour accompagner les motards avant leurs sorties, un rendez-vous « Briqu’ta brêle » se tient une fois par mois à Naisey les Granges. Les organisateurs présents et expérimentés partagent ainsi leurs conseils pour les vérifications de sécurité des motos.

Par ailleurs, un « rendez-vous motards » sera organisé dans un lieu bisontin afin de partager un moment convivial et échanger autour de sujets variés, de même que des balades dans la région ou plus loin. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Rappel • Depuis quelques semaines circulent des rumeurs sur les réseaux sociaux : les pneus hiver vont être obligatoires en montagne, dont le Haut-Doubs et le massif jurassien, à partir du 1ernovembre 2019. Pourtant, non, aucune loi de ce type n’est  encore en vigueur… Mais pourrait l’être. Ce 17 septembre 2019 la préfecture du Jura a émis un démenti.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.58
ciel dégagé
le 19/09 à 3h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1023.74 hPa
Humidité
77 %

Sondage