Alerte Témoin

Un pic de chaleur : 33°C attendus à Besançon vendredi !

Publié le 08/08/2019 - 10:45
Mis à jour le 08/08/2019 - 10:39

Météo France prévoit une hausse des températures ce jeudi 8 et vendredi 9 août 2019 sur l'ensemble de la France. À Besançon, il faudra s'attendre à 26°C à 14h00 et 28°C à 17h00 ce jeudi…

Météo France 8 août 2019
© Météo France

Ce jeudi, "on attend des maximales de l'ordre de 33 à 35 °C (localement 36 °C) sur les plaines du Sud-Ouest, l'intérieur du Languedoc, la Provence et la moyenne vallée du Rhône", explique Météo France.

Vendredi, la chaleur s'étendra davantage vers le nord-est et s'intensifiera en général au sud (hormis sur les littoraux où les brises et le marin atténueront la hausse du mercure). On attend souvent 34 à 36° C de l'intérieur de la Provence et du Midi toulousain jusqu'à la région Auvergne-Rhône-Alpes avec des pointes locales à 37 °C (par exemple du côté de Carpentras ou Vichy). "Les 30 °C seront aussi largement dépassés sur les régions de l'Est, avec 33 °C prévus de Besançon à Colmar. Ces températures maximales prévues au sud et à l'est du pays sont fréquemment 4 à 8 degrés au-dessus des moyennes d'un début août, mais loin des records", précise Météo France.

©Météo France

Encore chaud dans le Sud-Est ce week-end

Une dépression atlantique se creusant au large de la Bretagne, puis gagnant les îles Britanniques entre vendredi et samedi, apportera des vents forts sur le nord-ouest du pays (rafales proches de 90 km/h près des côtes). Dès vendredi, elle transportera sur le Nord-Ouest de l'air plus frais venu de l'océan, qui s'enfoncera ensuite sur une large partie ouest et nord de l'Hexagone ce week-end.

Néanmoins, la masse d'air restera très chaude sur le pourtour méditerranéen, en bordure d'un air d'origine saharienne qui continuera de circuler du Maghreb vers l'Italie. En conséquence, si la partie nord et ouest de la France retrouvera des températures proches des moyennes de saison, des températures maximales de l'ordre de 33 à 38 °C, voire localement davantage, resteront d'actualité dans le Sud-Est (notamment à l'abri des brises de mer).

(Source Météo France)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

canicule juillet 2019

Météo : vigilance jaune aux orages et sortie progressive de la canicule

Mise à jour à 16h13 • Après les pluies et orages de la nuit derrière, les températures ont "quelque peu" baissé ce vendredi 26 juillet 2019. La région reste toutefois placée en vigilance orange canicule jusqu'à ce samedi à 6h00. La vigilance jaune jaune aux orages a ,elle, commencé à 14h00 ce vendredi et devrait se poursuivre demain.

Déjà 35 °C à 13h à Besançon

Le thermomètre n'est pas descendu en dessous de 21,1°C ce jeudi 25 juillet 2019 à Besançon à 7h du matin. Et le mercure grimpe plus fort qu'hier. Déjà 35°C à Besançon à 13h, 35,5°C à Dijon et 36,2°C à Strasbourg. Et ce n'est pas fini ! En Franche-Comté le record de 41,5°C en  août 2003 à Arc-et-Senans va-t-il tomber ? A Besançon, le record de chaleur date du 28 juillet 1921 avec une maximale de  40,3°C.

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".

EELV Bourgogne Franche-Comté réclame l’arrêt des subventions à l’aéroport de Dole-Tavaux

Europe-écologie les Verts Bourgogne Franche-Comté estime que la crise sanitaire du Coronavirus "oblige à repenser l’avenir" et demande l’arrêt de toutes les subventions "à la gabegie financière, écologique et sociale de l’aéroport de Dole-Tavaux." Le parti pense qu'il serait "plus opportun de réaffecter ces subventions à l’amélioration des lignes ferroviaires..."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.84
nuageux
le 27/05 à 15h00
Vent
4.11 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
35 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune