Rappel : il est interdit de se baigner dans le Doubs

Publié le 20/05/2022 - 17:13
Mis à jour le 15/06/2022 - 14:51

La Ville de Besançon rappelle que la baignade en rivière « est interdite » par arrêté municipal sur l’ensemble du territoire de la commune.

Si La période de forte chaleur peut inciter à faire trempette, la Ville de Besançon rappelle qu'il est strictement interdit de se baigner dans le Doubs en raison de sa dangerosité. "le risque de noyade est réel, même si l'eau peut sembler calme et peu profonde" insiste la municipalité

Durant toute la période estivale, la Police municipale devrait effectuer  un travail de prévention et de pédagogie auprès de la population en renforçant sa présence sur les secteurs concernés.

En 2021, les pompiers du Doubs rappelaient également l'interdiction de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées.

Si la rivière semble calme, elle contient en son sein des pièges pour le nageur qui peut y risquer sa vie avertit le SDIS 25, notamment :

  • des courant forts non détectables en surface qui entraînent la victime vers le fond (tourbillons),
  • des rochers et corps invisibles en raison de l’opacité de l’eau qui présentent des obstacles inattendus pour le nageur comme pour le plongeur.

Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Suite au décès d’un jeune homme suite à une noyade à la Gare d’eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu’il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

canicule juillet 2019

Météo : vigilance jaune aux orages et sortie progressive de la canicule

Mise à jour à 16h13 • Après les pluies et orages de la nuit derrière, les températures ont « quelque peu » baissé ce vendredi 26 juillet 2019. La région reste toutefois placée en vigilance orange canicule jusqu’à ce samedi à 6h00. La vigilance jaune jaune aux orages a ,elle, commencé à 14h00 ce vendredi et devrait se poursuivre demain.

Déjà 35 °C à 13h à Besançon

Le thermomètre n’est pas descendu en dessous de 21,1°C ce jeudi 25 juillet 2019 à Besançon à 7h du matin. Et le mercure grimpe plus fort qu’hier. Déjà 35°C à Besançon à 13h, 35,5°C à Dijon et 36,2°C à Strasbourg. Et ce n’est pas fini ! En Franche-Comté le record de 41,5°C en  août 2003 à Arc-et-Senans va-t-il tomber ? A Besançon, le record de chaleur date du 28 juillet 1921 avec une maximale de  40,3°C.

Vie locale

Le “Molière sans dealer” : un appel lancé aux habitants du quartier pour tenir une permanence dans le hall de l’immeuble

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière", situé au 5 place de l'Europe à Besançon, s’est déjà mobilisé le 18 janvier puis le 11 février 2024 dans le hall de l’immeuble pour s’opposer aux dealers. Ce lundi, une co-propriétaire lance un appel aux habitants. Une adresse mail a été mise en place pour celles et ceux qui souhaitent s’inscrire à la permanence.

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Bottière nouvellement installée à Besançon, Marine Fay partage ses astuces bichonnage

Arrivée de Paris, Marine Fay est une jeune bottière qui dispose depuis cet été d’un atelier dans les locaux du collectif Hop hop hop place Saint-Jacques à Besançon. Elle propose depuis le début d'année des ateliers de "bichonnage" pour chaussures en cuir tous les premiers samedis du mois de 15h à 16h15 à Besançon. 

Développement international, éducation, citoyenneté, solidarité… L’appel à projets 2024 de la Ville de Besançon est ouvert aux associations

La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d’éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d’un appel à projets. Les associations peuvent candidater avant le 1er avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.03
nuageux
le 28/02 à 0h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
82 %