Un pompiste de Planoise menaçait trois jeunes avec son rottweiler

Publié le 20/05/2011 - 07:56
Mis à jour le 20/05/2011 - 07:56

Le gérant d'une station-service de Besançon a été mis en examen et écroué jeudi, soupçonné d'avoir agressé et menacé avec son rottweiler trois jeunes hommes qui, selon lui, étaient les auteurs de cambriolages dans sa station de Planoise.

PUBLICITÉ

L’homme de 28 ans a été mis en examen et écroué pour « enlèvement, séquestration avec libération avant le septième jours et violences aggravées », selon le parquet du tribunal de grande instance de Besançon.

Il est soupçonné d’avoir emmené début mai ses victimes, un mineur et deux jeunes majeurs, dans un endroit tranquille et boisé des environs de Besançon, et de les avoir entravées, approchant la gueule de son chien, un rottweiler, tout près de leur visage. L’une d’elle a été sérieusement mordue, a affirmé le parquet, sans donner davantage de précision.

Le mis en examen aurait également menacé les trois garçons de les sodomiser avec sa torche électrique, a-t-il ajouté. Les trois jeunes ont été libérés en promettant de rembourser le pompiste et de ne rien raconter de l’incident.

Mais la mère de l’un d’eux a finalement porté plainte. Ce gérant d’une station-service du quartier de Planoise à Besançon ne supportait plus d’être la cible de cambrioleurs.

A trois reprises pendant la même semaine, des inconnus se seraient introduits par effraction dans son commerce pour dérober principalement des bouteilles d’alcool, pour un préjudice estimé à 1.800 euros.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.97
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage