Alerte Témoin

Une caserne de pompiers attaquée à Marseille

Publié le 10/07/2011 - 19:26
Mis à jour le 10/07/2011 - 19:26

Une quinzaine de personnes ont fait irruption dimanche matin à 5h10 à Marseille dans une caserne du bataillon des marins-pompiers où ils ont échangé des coups avec les militaires, en blessant sept légèrement.

Les intrus, "apparemment en état d'ébriété", ont d'abord eu des "échanges verbaux" avec les marins-pompiers de la caserne de Plombières, situé dans le 3e arrondissement de Marseille, avant "des échanges de coups", a indiqué un porte-parole des pompiers.

Les assaillants faisaient partie d'un bus niçois affrété par des Cap Verdiens pour participer à une soirée africaine organisée samedi dans la cité phocéenne, a précisé la source proche de l'enquête.

L'enseigne de vaisseau Yannis Zama, responsable de la caserne au moment des faits, a précisé en fin d'après-midi aux médias que deux des quinze individus avaient menacé les militaires avec des couteaux et des barres de fer.

Qualifiant les assaillants de "très violents", il a expliqué qu'ils ont tenté de détériorer les véhicules de la caserne avant d'être repoussés par une trentaine de marins-pompiers.

Ceux-ci ont alerté la police dont quatre équipages sont intervenus, interpellant quatre personnes qui ont été placées en cellule de dégrisement en attendant leur audition à la sûreté départementale, selon ces sources.

Sept marins-pompiers ont été légèrement blessés "dont quatre ont été transportés à l'hôpital interarmées de Laveran" à Marseille pour des examens, ont précisé les pompiers à la mi-journée. Cette agression a occasionné des interruptions temporaires totales (ITT) de travail pour deux militaires, a précisé M. Zama en fin d'après-midi, les autres militaires ayant repris le service.

Ces actes sont "graves et surtout incompréhensibles parce que les marins-pompiers de Marseille sont là pour porter secours aux gens", a déclaré lors d'un point-presse à la caserne le vice-amiral Jean-Michel L'Hénaff, nouveau commandant du bataillon des marins-pompiers de Marseille depuis le 28 juin.

"Le bataillon a porté plainte", a-t-il ajouté, précisant que le "souci principal" de ses hommes, "qui ont fait preuve d'une extrême retenue", avait été "de protéger avant tout leur matériel et leur mission".

"Il y a une émotion profonde au sein du bataillon. Jamais ça n'était arrivé et on ne s'explique pas" ces actes perpétrés par des non-Marseillais, a-t-il dit.

Les marins-pompiers de Marseille effectuent plus de 100.000 interventions par an et ont été victimes de six actes de violences en opération depuis le début de l'année, a précisé le vice-amiral. La mise en place il y a sept ans au sein du bataillon d'une cellule "violence urbaine" qui fait un gros travail de prévention notamment dans les quartiers Nord a eu pour conséquence de voir le bataillon être "beaucoup moins soumis aux violences qu'avant", a indiqué M. Zama.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Accident entre trois véhicules à Sancey : un mort et trois blessés

Mercredi 5 août 2020 vers 10h15, une voiture a percuté de face un autre véhicule en voulant éviter un piéton grande rue à Sancey. Sous le choc, le second véhicule en a percuté un troisième qui était stationné et donc les occupants sortaient. Le bilan est lourd : une femme de 65 ans a été tuée. Trois autres personnes sont blessés dont une femme de 41 ans héliportée vers le CHRU de Besançon.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     32.22
    ciel dégagé
    le 09/08 à 15h00
    Vent
    2.96 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    33 %

    Sondage