Une femme morte poignardée, son compagnon se suicide

Publié le 12/04/2021 - 15:50
Mis à jour le 12/04/2021 - 15:50

Une femme de 46 ans a été retrouvée morte poignardée vendredi soir à son domicile de Beire-le-Châtel en Côte-d'Or avant que le corps de son compagnon ne soit découvert au pied d'un viaduc, a-t-on appris lundi 12 avril 2021 auprès du parquet de Dijon.

 © Helene Loget
© Helene Loget

En 2020, 90 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en France, contre 146 en 2019, selon le décompte du gouvernement.

Vendredi soir, les gendarmes ont été alertés par l'ex-épouse de l'homme, qui venait de lui confier qu'il avait "tué sa compagne actuelle et qu'il allait mettre fin à ses jours", précise le parquet dans un communiqué.

Les gendarmes se sont rendus au domicile de la victime, où ils ont découvert son corps sans vie.

Deux couteaux, de type couteaux de cuisine, ensanglantés, se trouvaient sur les lieux.

Le véhicule de son conjoint, alors activement recherché, était retrouvé vide à une soixantaine de kilomètres, au bord de l'autoroute A6 près de Pouilly-en-Auxois (Côte-d'Or). Le corps de l'homme âgé de 46 ans était découvert peu après, au pied d'un viaduc de l'autoroute "d'où il venait manifestement de se jeter".

Tuée à l'arme blanche

Une autopsie, pratiquée dimanche, a révélé que le corps de la quadragénaire portait une "quinzaine de plaies causées par deux armes blanches", localisées "au niveau du thorax et du cou", ajoute le parquet. Il n'a pas été retrouvé de plainte ou de procédure en cours pour des violences conjugales antérieures au sein de ce couple, poursuit la même source, qui relève toutefois que cet homme avait été condamné en juillet 2017 à une peine de jours-amende pour des faits de violences sur son ex-épouse.

Il avait également été condamné en mars 2019 à une amende pour avoir effectué des fouilles archéologiques sans autorisation.

Il était convoqué devant le tribunal correctionnel de Dijon en septembre pour vol et il faisait actuellement l'objet d'une composition pénale pour détention irrégulière d'armes de collection.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Rupture de canalisation : une partie du boulevard Churchill sera fermée plusieurs jours

MISE A JOUR • Une canalisation a cédé à la mi journée dans le quartier de Montrapon sur le boulevard Churchill dans le secteur de l'Intermarché, rue de l'épitaphe à Besançon. La route a été totalement inondée. La circulation est fermée sur le boulevard uniquement dans sens montant en direction de Palente entre le rond point de la piscine Mallarmé et l'avenue de Montrapon. Des déviations sont en place.

Un caporal du 35e régiment d’infanterie en garde à vue pour détention d’armes et de propagande néonazie

Plus d’une centaine d’armes, des munitions et "des objets avec des croix gammées" ont été découverts le week-end dernier dans l’Eure, au cours d’une perquisition menée par les services douaniers, a indiqué mardi le parquet d’Évreux. Un caporal du 35e régiment d’infanterie est en garde à vue.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
99 %

Sondage