Vesoul : un homme arrêté pour des escroqueries en Suisse

Publié le 15/06/2012 - 23:37
Mis à jour le 16/06/2012 - 06:57

Un habitant de Vesoul, soupçonné d'avoir extorqué quelque 700.000 euros en six ans à des retraités suisses a été incarcéré à Besançon, dans l'attente de son extradition en Suisse.

mandat international

PUBLICITÉ

Cet homme de 40 ans, sous le coup d’un mandat d’arrêt international, a été interpellé à Vesoul lundi et placé en garde à vue, avant d’être placé sous mandat de dépôt mercredi à Besançon pour violations de domicile, vols et falsifications frauduleuses de cartes bancaires, a indiqué un responsable du commissariat de police de Vesoul.

Il est soupçonné d’être entré par effraction au domicile de plusieurs dizaines de retraités suisses et de leur avoir dérobé leur carte bancaire.
Le suspect trouvait parfois le code des cartes, écrit chez ses victimes. D’autres fois, il les appelait en se faisant passer pour un responsable de leur banque et profitait de la crédulité de ces personnes âgées pour leur soutirer leur code.

Le préjudice de ces vols, perpétrés en Suisse entre 2006 et 2011, a été estimé à 700.000 euros par les enquêteurs de la police du canton de Vaud (Suisse), aidée de la brigade de sûreté urbaine de Vesoul.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.88
partiellement nuageux
le 16/10 à 15h00
Vent
2.873 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
61 %

Sondage