Violence au collège Diderot : une délégation reçue par l’inspection académique

Publié le 09/12/2016 - 15:53
Mis à jour le 10/12/2016 - 08:35

Le jeudi 8 décembre 2016, une délégation de personnels du collège Diderot à Besançon a été reçue par l’Inspection académique. Les enseignants et agents de l’établissement scolaire dénonce la multiplication de faits violents.

college-face.jpg
Collège Diderot©site internet
PUBLICITÉ

Depuis le mercredi 7 décembre 2016, une majorité de personnel (enseignants et agents) du collège Diderot ont décidé d’exercer leur droit de retrait, et donc de ne pas prendre les élèves en cours. Elle dénonce la vie dans l’établissement qui a été marquée ces derniers jours par une multiplication de faits violents : agressions verbales et physiques, découverte de stupéfiants et d’armes dans des cartables d’élèves.

 Un trafic de drogue ?

Les enseignants et agents n’ont constaté aucune amélioration et pensent même « qu’un trafic de stupéfiant se poursuit dans le collège« . C’est pourquoi le personnel a alerté la Commission Hygiène Sécurité Conditions de Travail. Ils attendent désormais une enquête administrative. Une rencontre avec le Recteur a également été demandée.

 La délégation reçue mais la mobilisation continue

Une délégation de personnels, accompagnée de parents d’élève, a été reçue le jeudi 8 décembre 2016 à l’inspection académique par Renault DASEN, le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale pour porter six requêtes.

Les requêtes

  • A Mr le Recteur, Mr le Préfet et Mr le Maire de mettre un terme aux problèmes de trafics en tout genre aux abords immédiats de l’établissement (à précisément 50m de la porte d’entrée).
  • A Mr le Recteur de soutenir le conseil de discipline dans ses décisions.
  • A Mr le Recteur un renforcement des effectifs de la vie scolaire : un CPE en poste fixe par niveau (6°, 5°, 4°, 3°), un renforcement du nombre d’AED (surveillants), l’attribution de la prime REP+ pour tous les personnels et la reconversion d’heures supplémentaires en heures postes.
  • A Mr le Recteur de nous accorder une demi-journée banalisée par période pour d’organiser des temps de travail impliquant tous les personnels du collège afin de faire le point sur la situation et d’anticiper au mieux les éventuels problèmes.
  • A Mr le Recteur de stopper la hausse des effectifs dès la rentrée prochaine. 750 élèves c’est déjà trop, de plus nous ne devrions pas dépasser le seuil de 20 élèves par classe.
  • A Mr le Recteur de soutenir notre demande de réaménagement de la sectorisation scolaire. Le collège Diderot concentre 80 à 90 % d’élèves issus de milieux défavorisés.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.7
couvert
le 24/05 à 12h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1014.24 hPa
Humidité
61 %

Sondage