Vols à la roulotte sur le parking du CHU de Besançon : un homme suspecté de 33 méfaits interpellé

Publié le 11/11/2022 - 18:15
Mis à jour le 11/11/2022 - 18:55

Depuis le mois de juillet 2022, une recrudescence des vols à la roulotte a été constatée sur les différents parkings de l'hôpital Jean Minjoz de Besançon. Le profil génétique d'un suspect, déjà interpellé par le passé pour les mêmes faits, est ressorti sur plusieurs des 33 cas constatés. Il a été interpellé jeudi 10 novembre.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Mardi 8 novembre 2022, en commettant un nouveau méfait, l'homme a été interpellé par un infirmier du CHU. Le mis en cause a frappé son interlocuteur avec un tournevis, avant de s'échapper. Deux jours plus tard, il a été contrôlé par un équipage police secours alors qu'il revenait du parking de l'hôpital. Il a été placé immédiatement en garde à vue pour les faits précédents.

Les investigations menées par les forces de l'ordre ont permis de découvrir que l'individu venait de "roulotter" une voiture appartenant à une élève infirmière. Il y a dérobé une carte bleue, dont il s'est servi pour acheter cinq paquets de cigarettes dans un bureau de tabac de l'avenue de l'Île-de-France.

Six faits "formellement imputables"

À ce stade, selon les autorités, six faits lui sont formellement imputables, et vingt-sept le sont "certainement, par corrélation du même mode opératoire et des mêmes circonstances de lieu et de temps". Sur ces vingt-sept faits, cinq font l'objet de prélèvements, en cours d'identification.

Auditionné, le mis en cause, âgé de 40 ans, a nié l'ensemble des faits qui lui sont reprochés, à l'exception de ceux du 10 novembre. La garde a vue était encore en cours hier soir.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.03
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
0.81 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
98 %