Alerte Témoin

Weekisto, l’histoire dans votre poche

Publié le 25/03/2017 - 16:45
Mis à jour le 26/03/2017 - 09:38

Weekisto est une application qui permet, en se géolocalisant, de découvrir les événements historiques qui se sont passés autour de vous. Encore peu développée en Franche-Comté, l’application mobile a besoin de tous les collaborateurs qui le souhaitent pour répertorier les événements de la région.

Plus de 96.000 événements historiques et 42.000 lieux sont déjà répertoriés dans la base de données de l’application Weekisto. Créée par Jean Touchard, un passionné d’histoire, l’application fonctionne à partir d’une base de données continuellement mise à jour et validée par des historiens. Elle permet de "visualiser sur une carte les lieux où se sont déroulés des événements historiques, lancer l’outil d’itinéraire pour s’y rendre directement ou passer en mode balade pour se laisser guider et découvrir un territoire", présente Jean Touchard.

Un travail collaboratif

L’application repose sur une base de données "collaborative". Chacun peut proposer d’y faire figurer un événement historique, en passant par la plate-forme web. Historiens, associations de défense du patrimoine, sociétés savantes archéologiques et historiques, mais aussi historiens locaux qui auraient envie de faire répertorier un événement particulier, de partager leur travail.

Besoin d’historiens franc-comtois 

Alors que certains départements comptent déjà près de 10.000 événements historiques sur l’application, la Franche-Comté n’en a pour l’instant que 1.400. Jean Touchard invite donc tous ceux que cela intéresse à se connecter sur le site Weekisto, simple d’utilisation, de s’y inscrire et de proposer leurs informations. Il rappelle l’importance de "travailler avec des acteurs locaux" et cite l’exemple de petits villages qui peuvent avoir une histoire forte, comme "ce village d’une cinquantaine d’habitants des Hautes-Alpes, qui était une zone de passage importante, par lequel Napoléon est passé, et où, à une autre époque, des batailles ont eu lieu avec les Italiens." Nul doute que la Franche-Comté regorge elle aussi d’événements historiques du même style.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Découverte de 150 tombes parmi les plus anciennes de Gaule

Cent cinquante tombes datant du milieu du IIIe au Ve siècle, dont l'une pourrait contenir une dépouille bien conservée, ont été mises au jour à Autun (Saône-et-Loire) lors de fouilles d'une importante nécropole du nord de la Gaule, a-t-on appris vendredi 3 juillet 2020 auprès de l'organisateur du chantier.

L’office de tourisme et des congrès du Grand Besançon se prépare à l’arrivée des touristes !

L'Office de tourisme, installé dans les locaux de l'Hôtel de Ville place du 8 Septembre, rouvrira entièrement ses portes au public à partir de mercredi 1er juillet 2020 à 10 heures avec un accueil des visiteurs du lundi au dimanche de 10h à 18h en haute saison (juillet-août). Les visites commentées reprendront ainsi que le dispositif mobile d'informations...

Quoi de neuf au musée Courbet et à la ferme de Flagey cet été ?

PUBLI-INFO • Le musée Courbet à Ornans a rouvert ses portes au public en juin 2020. Quant à la ferme Courbet à Flagey, elle accueillera de nouveau les visiteurs à partir du 4 juillet. Durant l'été, de nombreux rendez-vous sont à ne pas manquer au pays du peintre… Suivez le guide !

Didier Viodé met en vente ses oeuvres pour soutenir l'art

Pendant le confinement, l'artiste bisontin Didier Viodé a peint pas moins de 59 autoportraits, soit un par jour, pour passer le temps… Finalement, son travail ne sera pas inutile : ses œuvres sont mises aux enchères de le but de récolter des fonds pour soutenir l'art, impacté par la crise du covid-19. Mise à prix : 500 euros.

Quoi de neuf dans les musées du Centre de Besançon cet été ?

PUBLI-INFO • Jusqu'au 31 août 2020, les musées du Centre de Besançon (musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, musée du Temps et Maison natale du Victor Hugo) sont gratuits… et ce n'est pas tout ! Des visites nocturnes et commentées permettent aux visiteurs de découvrir ces musées incontournables sous un autre regard. L'occasion de faire le plein de culture sans modération ! Nicolas Surlapierre, directeur des musées du Centre nous en dit plus…

Commerces menacés : l’association BBRBU interpelle les candidats à la mairie de Besançon

L'association des Bars, Boîtes, Resto de Besançon Unis a publié ce dimanche 21 juin 2020, jour de la fête de la musique, un lettre ouverte destinée aux trois candidats au second tour de l'élection municipale à Besançon. Le but : attirer leur attention sur les commerces menacés de fermeture dans les mois à venir et les inviter à s'engager officiellement à soutenir leur projet d'événement musical en septembre prochain.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite initier la première édition du festival Besan’Sons en septembre prochain

Dans un communiqué du 21 juin 2020, jour de la fête de la musique, le candidat de la droite et du centre à l'élection municipale de Besançon Ludovic Fagaut, annonce, s'il est élu, la première édition du festival Besan'Sons en septembre prochain "pour combler les attentes des passionnés de toutes les esthétiques musicales qui font la diversité de notre culture bisontine."
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     25.12
    partiellement nuageux
    le 05/07 à 18h00
    Vent
    1.65 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage