Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Après l'App Store, voici l'Emploi Store !

©damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
Emploi

Pôle Emploi lancera à partir de juin 2015 l'"Emploi store", une plateforme numérique proposant des services  aux demandeurs d'emplois puis, en 2016, aux entreprises. En plus des offres toujours plus nombreuses, l'Emploi Store proposera des moocs : des formation en ligne en libre accès 

Publicité

Moins d'une semaine après la présentation de son plan stratégique Pôle emploi 2020, l'opérateur a annoncé au ministère du Travail l'ouverture en juin de cette plateforme numérique de services. Associée au site www.pole-emploi.fr existant, elle proposera des services inédits en ligne permettant aux chômeurs "de se repérer dans le marché de l'emploi", a expliqué Thomas Cazenave, directeur adjoint de Pôle emploi chargé des opérations, de la stratégie et des relations extérieures.

Serious game ou simulateur d'entretien "pour préparer un entretien de recrutement" font partie des outils numériques que Pôle emploi envisage de développer, en appui à des tutoriels expliquant comment rédiger une lettre de motivation ou construire un CV.

"Depuis deux ans nous investissons le numérique" avec pour "ambition de faire de Pôle emploi le site de référencement des offres d'emploi". "Nous sommes passés d'environ 120.000 offres d'emplois fin 2012 à 300.000 aujourd'hui", a affirmé M. Cazenave. 

Des moocs : de la formation en ligne en libre accès

Autre objectif du service public de l'emploi: "proposer progressivement de la formation utile" aux demandeurs d'emploi en ligne afin qu'ils puissent à terme "suivre complètement" un cursus en ligne "jusqu'à l'obtention d'un certificat". Ces cours en ligne, dit "Moocs", "seront en libre accès" pour les demandeurs d'emplois, a-t-il assuré.

Par ailleurs, les start-ups auxquelles Pôle emploi fera appel disposeront de données fournies parl'opérateur afin de créer des applications et outils permettant aux demandeurs d'emploi par exemple d'"évaluer leurs compétences, poser un diagnostic" ou de encore de "géolocaliser les offres" d'emplois.

Un levier pour s'occuper en agence de ceux qui en ont vraiment besoin 

La logique sera "de libre accès" et la plateforme considérée aussi comme "un levier pour concentrer notre action sur ceux qui en ont le plus besoin" en agence, a garanti le responsable.

La plateforme consacrée aux entreprises suivra elle en 2016. Il s'agira pour l'opérateur de les accompagner dans leur "processus de recrutement" afin d'embaucher "plus facilement et plus rapidement".

(Avec AFP) 

Damien

Votre météo avec