Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Deux filiales du fabricant de meubles Parisot en procédure de sauvegarde

© groupe parisot - cliquez sur l'image pour agrandir

L'inquiétude est palpable pour le 2e employeur privé de Haute-Saône.Deux filiales du groupe Parisot, l'un des plus importants fabricants de meubles français, qui emploient 840 salariés au total, ont été placées en procédure de sauvegarde mardi par le tribunal de commerce de Vesoul. 

Publicité

 Le tribunal de commerce de Vesoul a ouvert une procédure de sauvegarde pour deux filiales haute-saônoises du groupe: Parisot Meubles à Saint-Loup-sur Semouse (630  salariés) et la Compagnie Française du Panneau (CFP) à Corbenay (210 salariés). 

Une troisième filiale du groupe dans les Vosges, à Mattaincourt, est également en difficulté, a précisé une source proche du dossier. En 2011, le chiffre d'affaire du groupe s'élevait à 250 millions d'euros, mais d'après une cette même source, il aurait diminué de 15 % en raison d'une baisse importante du nombre de commandes. 

Le jugement du tribunal de commerce sera rendu public ce mercredi.

Le groupe Parisot, qui emploie quelque 2.200 salariés au total en France et en Roumanie, est le deuxième plus important employeur de Haute-Saône après PSA Peugeot-Citroën.

(source : AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de vesoul