Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les cyclistes francs-comtois à suivre sur le Tour de France

- cliquez sur l'image pour agrandir

Jamais, dans la période contemporaine, la plus grande épreuve de cyclisme au monde (29 juin-21 juillet), n’aura autant fait la part belle aux coureurs de Franche-Comté. Entre les gros espoirs de Thibaut Pinot, le maillot de champion de France d’Arthur Vichot (FDJ) et la bonne surprise d’Alexis Vuillermoz (Sojasun), les amoureux vont être gâtés.

Publicité

Samedi, c’est reparti pour un Tour. Et pas n’importe lequel. Pour son édition centenaire, la Grande Boucle, avec le premier départ de son histoire en Corse, pour trois jours féeriques, dévoilera encore ses plus beaux atours, elle qui vient quand même, en amont, de subir une nouvelle tempête avec l’affaire Jalabert. Chaque année pourtant, le Tour de France dépasse les polémiques. Parce qu’en France et dans le monde, il reste le seul événement, sur un mois, à réunir gratuitement des millions de spectateurs, avides de découvrir de près un peloton toujours magique. 

Pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir le Tour dans leur région, il y a toujours la télévision, les anecdotes historiques de Jean-Paul Ollivier, qui appartient à la légende avec son célèbre "chute à l’arrière" quand il devait raconter la course depuis sa moto. Les Francs-Comtois qui aiment la discipline s’en délecteront cette année encore. Peut-être même plus que les années précédentes. Sur les routes, l’accent franc-comtois a en effet des chances de résonner. Et ça, c’est quand même énorme.

Pinot peut-il viser le top-5 ?

Dans la lignée de sa dixième place retentissante, l’année derniere pour son premier Tour, le Haut-Saônois de Mélisey  Thibaut Pinot (23 ans) sera bien sûr le plus attendu des trois représentants régionaux. Depuis des semaines, l’élève de Marc Madiot a répété ses gammes à outrance, repérant toutes les étapes stratégiques du parcours, à l’instar du contre-la-montre individuel de 33km entre Avranches et le Mont-Saint-Michel, qui aura lieu le 10 juillet. Un obstacle de taille pour ce pur grimpeur, qui devra limiter auparavant la casse dès mardi prochain, lors du contre-la-montre par équipes (25km) à Nice.

Beaucoup plus sélective que celle de l’année dernière, cette édition pourrait donner des ailes à Pinot qui, s’il peut perdre des plumes avec son statut de descendeur emprunté, a un terrain de prédilection avec les Alpes (arrivée au sommet la veille de l’arrivée aux Champs Elysées, la double ascension de l’Alpe d’Huez…), mais également l’arrivée au mythique Mont Ventoux le… 14 juillet. Pour un cocorico, le coureur de la FDJ, qui pourrait se rapprocher du top-5 au général, ne pourrait pas mieux faire.

Il pourra, en outre, compter sur un soutien de luxe, avec son poteArthur Vichot (24 ans), originaire de Colombier-Fontaine. Le tout récent champion de France voudra se montrer un peu partout, auréolé de son maillot bleu-blanc-rouge. Vichot pourrait bien être une révélation avec plusieurs étapes accidentées qui lui correspondent très bien. Dans le lot des (très) bonnes surprises, on pourrait également retrouver le Sanclaudien Alexis Vuillermoz (25 ans). Néo-pro chez Sojasun, l’ex-champion du monde de VTT a été sélectionné par Stéphane Heulot. "J’espère être à la hauteur de cette chance extraordinaire' a confié celui qui a le profil pour se montrer dans les cols. Vraiment, vite que tout ça commence…

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille