Origine du monde de Courbet : l’hypothèse de Fernier "fantaisiste" pour Orsay

Publié le 09/02/2013 - 10:05
Mis à jour le 09/02/2013 - 18:00

Le musée d'Orsay est sorti de sa réserve vendredi 8 février 2013 pour qualifier de "fantaisiste" l'hypothèse développée par Jean-Jacques Fernier (lire ICI) selon laquelle L'Origine du monde de Courbet serait un fragment d'une toile plus grande dont on vient juste de retrouver le visage.

querelle d’experts

Jean-Jacques Fernier, auteur du catalogue raisonné de Gustave Courbet (1819-1877), pense que le sulfureux tableau, qui représente un sexe de femme, a été découpé dans un nu plus large représentant une femme étendant les bras. Il estime qu'une petite huile sur toile représentant la tête renversée d'une femme brune qui semble s'abandonner au plaisir est la tête qui va avec ce sexe. 

Ce visage de femme a été acheté 1.400 euros chez un antiquaire parisien en 2010 par un collectionneur. Celui-ci est persuadé d'avoir trouvé un Courbet et l'a expliqué à Paris-Match qui en a fait jeudi une "exclusivité mondiale".

"L'Origine du monde n'a pas perdu sa tête", proclame le musée d'Orsay dans un communiqué, sortant de la réserve qu'il avait affichée jeudi 7 février. Le tableau peint en 1866 et conservé au musée d'Orsay depuis 1995, "est une composition achevée et en aucun cas le fragment d'une oeuvre plus grande", assure le musée. "Une certitude est confirmée par tous les témoignages du XIXe siècle : le tableau visible chez le diplomate Khalil Bey, son premier propriétaire et probable commanditaire, était bien une « femme nue, sans pieds et sans tête »", déclare Orsay.

Les éléments relatifs à la technique de l'oeuvre, étudiés par le laboratoire public C2RMF à la fin des années 1990, "ne révèlent que des données très habituellement observées sur les toiles des peintres de cette époque : la toile et les pigments utilisés ici ont été préparés de façon industrielle", souligne le musée. "L'Origine du monde présente par conséquent des caractéristiques techniques tout à fait communes que l'on retrouve sur des centaines de toiles contemporaines", selon Orsay.

Jean-Jacques Fernier, 82 ans, a accueilli avec flegme les nombreuses critiques que son hypothèse a déclenchées dans les milieux de l'art. "Il y aura toujours des gens pour râler", a-t-il dit vendredi. "Le tableau que j'ai expertisé est une oeuvre de Courbet. Il s'agit d'une partie découpée d'une esquisse plus grande. Pour moi, il est clair et net que ce portrait va avec L'Origine du monde", assure l'expert, qui a longtemps été le conservateur du musée Courbet (alors privé) à Ornans, la ville natale du peintre.

"Le portrait n'est pas terminé. Il a été achevé par un tiers. Ce qui explique certaines maladresses sur l'oeuvre. Je vais donc l'inclure dans le tome III de mon catalogue raisonné en préparation et je préciserai « tableau de Courbet et collaboration »", a dit M. Fernier.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un festival pour fêter les 11 ans du label Hands in the dark à Besançon

Le label musical bisontin Hands in the dark s'offre un festival pour son 11e anniversaire du 2 au 5 décembre 2021 à Besançon - le 10e ayant été annulé l'année dernière à cause de la crise sanitaire. 11 ans d'activisme, d'accompagnement d'artistes, de musiques expérimentales, de passion… Les fondateurs de ce label devenu international, Onito et Morgan, nous en parlent.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.

Plus de 200 estampes du XVIe au XXe siècle à découvrir au musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu'au 27 mars 2022, le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon présente une exposition exceptionnelle d'estampes, de livres et de cartes géographiques issues d'une donation importante au musée... Les visiteurs vont pouvoir plonger dans un univers à base d'eaux-fortes et de scènes de la vie quotidienne en Franche-Comté et d'ailleurs sur cinq siècles !

Le Comedy Cœur à Besançon : un jouet en échange d’une place de spectacle…

Voir un spectacle à Besançon tout en faisant une bonne action à Besançon ? C'est ce qu'organise NG Productions le samedi 11 décembre au Scénacle de Besançon pour une nouvelle édition. En échange d'une place pour le one woman show de Shirley Souagnon, les spectateurs apporteront des jouets qui seront redistribués aux enfants défavorisés.

Fica de Vesoul : les 11 à 30 ans invités à faire partie du jury « jeune »

Antoine Raffin, élève de première au lycée des Haberges de Vesoul a été choisi pour être le président du jury "Jeune" 2022 du 28e Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul. Les jeunes de 11 à 30 ans peuvent également s’inscrire pour faire partie du jury ! Pour rappel, l’événement se déroulera du 1er au 8 février 2022.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.41
couvert
le 30/11 à 21h00
Vent
5.11 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage