Agression d'un chauffeur de bus à Besançon

Publié le 14/08/2013 - 10:36
Mis à jour le 17/08/2013 - 15:41

Trois hommes originaires des pays de l’est ont agressé un chauffeur de bus ce mercredi 14 août 2013 à 6h50. Le conducteur a reçu trois coups de poing alors qu’il était à l’arrêt Fontaine-Ecu. Plus aucune ligne urbaine Ginko ne circule à Besançon. 

Les trois hommes sont montés à l'arrêt Fontaine-Ecu et s'en sont pris au conducteur lorsque ce dernier leur a demandé leurs titres de transport. Un des agresseurs est monté sur le tableau de bord et lui a assené trois coups de poing. Le  chauffeur de bus a été hospitalisé. 

À l'appel de la CFDT, de FO et de la CGT, les conducteurs de bus ont décidé de rentrer au dépôt en arguant leur droit de retrait. Les syndicats soulignent l'augmentation des agressions depuis le début de l'été à l'encontre du personnel de Besançon Mobilités. Une entrevue est prévue avec la direction. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.2
légère pluie
le 23/02 à 18h00
Vent
2.35 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
73 %