Mise sous pli à domicile : attention aux arnaques !

Publié le 05/05/2019 - 12:00
Mis à jour le 03/05/2019 - 14:53

La Gendarmerie de la Haute-Saône tient à alerter la population quant à un type d’escroquerie à domicile : les fausses offres d’emploi de mise sous pli…

gendarmerie
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

La mise sous pli est un « petit job » à domicile qui consiste à envoyer des lettres et colis pour le compte d’une entreprise.

Une fausse annonce avec un nom de société existant

Mais selon la Gendarmerie, certaines personnes proposent de fausses offres d’emploi de mise sous pli afin de soutirer de l’argent à leurs victimes. Voici le procédé utilisé par les escrocs :

« En général, la fausse annonce, avec parfois le nom d’une société existante, propose un contrat de travail, précédé d’une période d’essai et d’une rémunération intéressante. 

Après plusieurs échanges de mails avec la personne intéressée, la fausse société indique qu’elle va envoyer un chèque afin de couvrir les frais inhérents au travail demandé, mettant ainsi en confiance la future victime laquelle est chargée d’encaisser le chèque. »

Un faux chèque encaissé mais un vrai chèque envoyé

« Rapidement, le faux employeur recontacte son employé » pour l’avertir qu’il doit récupérer une partie de la somme sous forme de mandat cash. La victime s’exécute, envoie l’argent et se rend compte quelques jours plus tard, lorsque sa banque rejette le chèque qu’elle a mis sur son compte, qu’il s’agit d’une escroquerie.

En conclusion, soyez prudent sur ce type d’annonce qui cache en réalité une escroquerie. »

Avec la Gendarmerie de la Haute-Saône.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.56
ciel dégagé
le 26/05 à 3h00
Vent
0.61 m/s
Pression
1019.16 hPa
Humidité
97 %

Sondage