Des associations contre la création d'une voie supplémentaire rue de Dole à Besançon

Publié le 26/07/2018 - 15:40
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:30

Lors du conseil municipal de Besançon le 23 mai 2018, la création d'une nouvelle voie rue de Dole a été approuvé. Dans une lettre ouverte adressée à Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, plusieurs associations telles que Zéro Déchet, Alternatiba, Les amis de la Terre de Côté d'Or… lui demandent de ne pas accéder à la demande du conseil municipal.

Christine Bouquin ©Alexane Alfaro ©
Christine Bouquin ©Alexane Alfaro ©

Le 23 mai 2018, le conseil municipal a voté pour la création de 600 mètres de voie supplémentaire entre les échangeurs Flemming-CHRU et Franois D11. Pour un coût de 720 000€, la mairie de Besançon souhaite financer les travaux avec la participation du Département du Doubs à hauteur de 50%.

Les associations contre ce projet

Plusieurs associations de Bourgogne Franche-Comté s'associent contre ce projet :

  • Alternatiba Besançon
  • Les Amis de la Terre Bourgogne Franche-Comté
  • L'Association Vélo Besançon
  • L'Association des Usagers des transports de l'Agglomération Bisontine
  • Vélocampus Besançon
  • Le collectif Zéro Déchet.

Pourquoi ?

Les associations demandent à la présidente du Département du Doubs de ne pas accéder à la demande de la mairie de Besançon en dénonçant :

  • "Une mesure inefficace" pour la sécurité et la congestion aux heures de pointe.
  • "Une aberration environnementale"
  • "Un coup porté au commerce de proximité"
  • "Une incompatibilité avec le plan de déplacements urbains"
  • "Un environnement local dégradé"
  • "Une dépense publique majeure sans concertation"

Des propositions "pour désengorger et sécuriser ce tronçon"

Les associations énumèrent plusieurs propositions "pour désengorger et sécuriser ce tronçon" :

  • "La réduction des vitesses pour permettre la fluidité du trafic et la réduction des risques"
  • "L'abandon du projet d'élargissement de la RN57 pour limiter l'augmentation locale du trafic routier"
  • "La percée de la coupure urbaine que constitue la rue de Dole
  • "La création d'un aménagement cyclable continu et protégé sur toute la rue de Dole"
  • "La mise en place de l'indemnité kilométrique vélo pour les employé-e-s de l'hôpital Minjoz"
  • "Une politique plus restrictive quant à la construction de logements neufs en milieu périurbain"
  • "Une meilleure valorisation des infrastructures existantes de transports en commun"
  • "Une communication en faveur du covoiturage et du renoncement à certains trajets"

Infos +

Soyez le premier à commenter...

3 commentaires

Laisser un commentaire

Transports

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Week-end hivernal et neige jusqu'à lundi matin

L’hiver est bien là, avec ses pluies glacées, ses quelques flocons et ses températures proches de zéro. De la neige est attendue dès 300 mètres d'altitude avant une accalmie samedi après-midi et le retour d'averses neigeuses dans la soirée (vers 400m) et dimanche matin jusqu'en plaine (200m). Dimanche soir et jusqu'à lundi midi, on attend de la neige, parfois en quantité.

Voitures électriques : Ionity accélère le déploiement de ses bornes ultrarapides

Le spécialiste européen des bornes électriques Ionity a annoncé mercredi avoir levé 700 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques et du gestionnaire d’actifs BlackRock afin d’accélérer le développement de son réseau de recharge sur le vieux continent. On ne compte que 6 emplacements Ionity actuellement en Bourgogne Franche-Comté.

Rupture de canalisation : une partie du boulevard Churchill sera fermée plusieurs jours

MISE A JOUR • Une canalisation a cédé à la mi journée dans le quartier de Montrapon sur le boulevard Churchill dans le secteur de l'Intermarché, rue de l'épitaphe à Besançon. La route a été totalement inondée. La circulation est fermée sur le boulevard uniquement dans sens montant en direction de Palente entre le rond point de la piscine Mallarmé et l'avenue de Montrapon. Des déviations sont en place.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.95
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
8 %

Sondage