Alerte Témoin

Des associations contre la création d'une voie supplémentaire rue de Dole à Besançon

Publié le 26/07/2018 - 15:40
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:30

Lors du conseil municipal de Besançon le 23 mai 2018, la création d'une nouvelle voie rue de Dole a été approuvé. Dans une lettre ouverte adressée à Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, plusieurs associations telles que Zéro Déchet, Alternatiba, Les amis de la Terre de Côté d'Or… lui demandent de ne pas accéder à la demande du conseil municipal.

ChristineBouquin005.JPG
Christine Bouquin ©Alexane Alfaro

Le 23 mai 2018, le conseil municipal a voté pour la création de 600 mètres de voie supplémentaire entre les échangeurs Flemming-CHRU et Franois D11. Pour un coût de 720 000€, la mairie de Besançon souhaite financer les travaux avec la participation du Département du Doubs à hauteur de 50%.

Les associations contre ce projet

Plusieurs associations de Bourgogne Franche-Comté s'associent contre ce projet :

  • Alternatiba Besançon
  • Les Amis de la Terre Bourgogne Franche-Comté
  • L'Association Vélo Besançon
  • L'Association des Usagers des transports de l'Agglomération Bisontine
  • Vélocampus Besançon
  • Le collectif Zéro Déchet.

Pourquoi ?

Les associations demandent à la présidente du Département du Doubs de ne pas accéder à la demande de la mairie de Besançon en dénonçant :

  • "Une mesure inefficace" pour la sécurité et la congestion aux heures de pointe.
  • "Une aberration environnementale"
  • "Un coup porté au commerce de proximité"
  • "Une incompatibilité avec le plan de déplacements urbains"
  • "Un environnement local dégradé"
  • "Une dépense publique majeure sans concertation"

Des propositions "pour désengorger et sécuriser ce tronçon"

Les associations énumèrent plusieurs propositions "pour désengorger et sécuriser ce tronçon" :

  • "La réduction des vitesses pour permettre la fluidité du trafic et la réduction des risques"
  • "L'abandon du projet d'élargissement de la RN57 pour limiter l'augmentation locale du trafic routier"
  • "La percée de la coupure urbaine que constitue la rue de Dole
  • "La création d'un aménagement cyclable continu et protégé sur toute la rue de Dole"
  • "La mise en place de l'indemnité kilométrique vélo pour les employé-e-s de l'hôpital Minjoz"
  • "Une politique plus restrictive quant à la construction de logements neufs en milieu périurbain"
  • "Une meilleure valorisation des infrastructures existantes de transports en commun"
  • "Une communication en faveur du covoiturage et du renoncement à certains trajets"

Infos +

Soyez le premier à commenter...

3 commentaires

Laisser un commentaire

Transports

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.

Confinement : des amendes de 135 à 375 euros si vous sortez sans justification…

Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour contrôler les déplacements mardi 17 mars 2020 à partir de midi et faire de la pédagogie concernant l'obligation de présenter un justificatif sur l'honneur sur le motif autorisé de son déplacement. À partir de ce mercredi 19 mars 2020, au deuxième jour du confinement, l'amende passe de 38 à 135 euros et peut même grimper à 375 euros !
Offre d'emploi
 1.35
légères chutes de neige
le 30/03 à 0h00
Vent
4.76 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
78 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune