Auschwitz : journée de la mémoire à Besançon

Publié le 27/01/2015 - 09:52
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:01

Symbole de l’extermination industrielle d’être humains mise en place par les Nazis, le camp d’Auschwitz-Birkenau avait été libéré par l’armée soviétique en 1945.  Quelque 1,1 million de personnes y ont été exterminées, dont un million de Juifs de différents pays d’Europe, des Tsiganes, des Polonais et des Russes, notamment.

 ©
©

Ce mardi 27 janvier 2015, deux manifestations sont organisées à Besançon à l’occasion de la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité : un moment de recueillement et une conférence. 

Ces deux rendez-vous sont proposés à l’occasion de cette journée commémorative à l’initiative des Amis de la Fondation de la mémoire de la Déportation, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, le musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, ainsi que le service départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre. Le moment de recueillement se déroulera à la Citadelle et la conférence-débat-projection avec les photographes francs-comtois Simon Daval et Jean-François Lami sur leur projet Pitchipoï au Kursaal.

Programme :

  • Rassemblement à 11h30 à la Citadelle de Besançon
Un moment de recueillement aura lieu face au monument des fusillés. La chanteuse Nathalie Weksler interprétera deux chants des résistants juifs.
 
  • Conférence à 20h30 au Kursaal, salle Proudhon
Cette conférence traitera du projet Pitchipoï des photographes francs-comtois Simon Daval et Jean-François Lami. Ceux-ci ont fait le parcours de Drancy/Bobigny à Auschwitz sur les traces des convois de la mort, s'arrêtant dans les gares tout au long du trajet. Ils en ont rapporté des centaines de clichés montés dans un film qui interroge le sens de ce voyage, son but mortifère, les réminiscences de la mémoire et l'oubli. Cette projection sera suivie de discussions avec les deux photographes autour de ce projet.
Plus d'infos sur ce projet sur le site www.in-two.fr

Sur le site d'Auschwitz-Birkenau

Survivants de l'Holocauste, chefs d'Etat et têtes couronnées se réunissent aujourd'hui sur le site d'Auschwitz-Birkenau (Pologne) pour lancer un nouveau "plus jamais ça", 70 ans après la libération du camp d'extermination nazi sur fond de craintes d'une nouvelle montée de l'antisémitisme en Europe.

"Il est honteux que des gens, en Allemagne, soient frappés, menacés ou attaqués parce qu'ils disent qu'ils sont juifs ou parce qu'ils prennent parti pour Israël", a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel à la veille de cet anniversaire.

Les présidents français François Hollande, allemand Joachim Gauck et ukrainien Petro Porochenko, le secrétaire américain au Trésor Jack Lew, ainsi que les familles royales belge et néerlandaise, notamment, doivent assister à la cérémonie principale à Auschwitz cet après-midi. La Russie doit être représentée par le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov. Le président Vladimir Poutine n'a pas souhaité se déplacer - alors qu'il l'avait fait en 2005 - n'ayant pas été officiellement invité.

La cérémonie principale est prévue à partir de 14h30  sous une tente dressée à l'entrée du camp d'Auschwitz II - Birkenau. D'anciens prisonniers et prisonnières, de moins en moins nombreux au fil des ans, ainsi qu'un représentant des "Piliers du souvenir" - les plus importants donateurs du Musée - prononceront de brèves allocutions. Puis retentiront le son du chofar, une corne utilisée dans les rituels israélites, et des prières juives pour les défunts.


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.45
légère pluie
le 23/06 à 12h00
Vent
3.74 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
68 %