Belfort: le jeune homme blessé par balle n'a pas survécu

Publié le 09/10/2011 - 18:15
Mis à jour le 09/10/2011 - 18:15

Chemsedine Bouyaiha, 19 ans, qui a reçu une balle de gros calibre dans la tête samedi matin à 5 h aux Résidences à Belfort n’a pas pu être sauvé par les médecins.

PUBLICITÉ

La SRPJ de Dijon, antenne de Besançon, cherche toujours à déterminer les causes de ce drame. L’enquête progresse lentement.

Au départ, il y a eu une rixe mêlant une bonne vingtaine d’individus, puis des coups de feu dont un a atteint mortellement Chemsedine Bouyaiha. Les policiers semblent totalement écarter un règlement de compte sur fond de drogue. Pour eux, il s’agirait d’une « embrouille entre jeunes vraisemblablement pour une histoire de fille ».

Depuis samedi après-midi, les auditions se sont succédé à un bon rythme. Près d’une soixantaine de personnes a été entendue. Une ou plusieurs interpellations devraient suivre, même si, pour le moment, les policiers en sont encore loin.

D’ailleurs, les policiers ne sont pas encore sûrs que la balle qu’a reçue Chemsedine Bouyaiha lui était destinée. La police scientifique a aussi effectué de nombreux prélèvements qui vont être envoyés à un laboratoire lyonnais aux fins d’analyses.

(source : Le Pays)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.47
ciel dégagé
le 16/10 à 9h00
Vent
2.711 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
74 %

Sondage